Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

24 heures dans la vie d'un Président élu et empêché


retour du cortége présidentiel à Lemden
retour du cortége présidentiel à Lemden
Jeudi 22 janvier 2009, 7 heures du matin, le Président de la République, Monsieur Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, prend congé de sa famille après plusieurs semaines de résidence surveillée et un mois de séjour volontaire. Une dizaine de voitures forment le cortège. L'itinéraire a été au préalable communiqué aux autorités administratives du Brakna, du Trarza et de Nouakchott. Aucune objection n'avait été enregistrée du côté de la Junte. Le Président veut rentrer à Nouakchott, prendre la parole lors d'un meeting organisé par le Front qui le soutien et s'atteler à rechercher une sortie de la crise que connait notre pays.

Le programme est connu par tous et aucune objection n'a été soulevée ni par l'administration ni par la Junte qui s'était emparée du pouvoir.

Arrivé à Wad Ennaga, 50 Km avant Nouakchott, les forces de gendarmerie bloquent le cortège. Il fallait tout contrôler et vérifier. On suggère au Président de continuer avec les deux voitures de tête. La manœuvre est vite démasquée. Pas question de scinder le cortège. Le Président refuse de marcher dans la combine et décide, après trois heures de tracasserie de rebrousser chemin. Il n'est pas libre, autant retourner à Lemden. C'est ce qui sera fait. Sur la route, le cortège passe par la localité d'Aghchorghuitt. Chaleureux accueil.
En fin d'après midi, le Président rentrait, de nouveau, à Lemden laissant Noaukchott résonner de la voix des tribuns du Front National pour la Défense de la Démocratie et notamment de celle de Messaoud Ould Boulkheir, Président de l'Assemblée Nationale...

for-mauritania
Vendredi 23 Janvier 2009 - 09:07
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542