Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

500 mille euros pour 8 pages de publicité dans un hebdomadaire français: la Junte jette l'argent de l'Etat par la fenêtre


500 mille euros pour 8 pages de publicité dans un hebdomadaire français: la Junte jette l'argent de l'Etat par la fenêtre

La Junte militaire a déboursé près de 500 mille euros pour se payer les services d'un grand cabinet de communication international (Universel Communications Metthey production) et acheter 8 pleines pages de publicité dans l'hebdomadaire français le Point (numéro 1897 du jeudi 22 janvier 2009). Les deux étoiles du Haut Conseil, le Général limogé Ould Abdel Aziz et le Colonel Ould Baya y sont présentées en vedettes hollywoodiennes entourées d'une noria de laudateurs professionnels. Les cadres des ministères dont les budgets de fonctionnement ont été redéployés sauront pourquoi ils n'auront pas de bons de carburant ni de frais de mission...

C'est le cabinet de Monsieur Jean Paul Chance, Expert en relations internationales, qui a réalisé et conçu les 8 pages. Le journal français Le Point les a insérées, sans les numéroter ni les estampiller de son nom et de la date. C'est l'usage pour les pages de "publicité".

For-Mauritania a procédé à des recoupements utilisant les prix pratiqués par des journaux paraissant à Paris. Pour le journal Jeune Afrique, par exemple, une page de publicité se négocie autour de 12 mille euros, juste pour l'insertion. Pour des hebdomadaires généralistes de large audience comme Le Point, l'Express ou le Nouvel Observateur, les chiffres oscillent entre 30 et 40 mille euros par page insérées. On arrive rapidement aux 500 mille euros en additionnant au prix de l'insertion celui de la conception et de la production de la part des cabinets spécialisés.

Au moment où le pays est menacé de sanctions internationales de tous ordres et où les effets de la crise financière et économique mondiale commencent à se faire sentir, il est consternant de voir ceux qui ont usurpé le pouvoir en Mauritanie en faire un tel usage.

Ni le papier glacé des pages de publicité des magazines occidentaux, ni le talent de communicants internationaux ne pourront vous donner la moindre légitimité. Aux yeux du monde, et particulièrement de ceux des sociétés démocratiques occidentales que vous semblez pathétiquement viser dans vos réclames, vous êtes de simples violeurs de constitution, putschistes du petit matin et prototypes classiques des dictateurs militaires africains.

Quel investisseur voudrait mettre des billes dans un pays gouverné par des pirates? Vous semblez ignorer que la confiance est à la base du commerce. Qui pourrait avoir confiance en des responsables de sécurité qui se sont retournés contre celui dont ils étaient chargés d'assurer la sécurité?

Vous pouvez, Messieurs les putschistes, payer des mille et des mille, qui ne vous appartiennent pas, et vous glisser entre les parfums Dior et la lingerie Lacroix, dans tous les magazines du monde, vous resterez toujours des putschistes...


ForMauritania

Dimanche 25 Janvier 2009 - 22:15
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Sileye le 25/01/2009 22:16
Honte à vous messieurs les violeurs, voleurs. vs donnez la nausée aux pauvres mauritaniens

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542