Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

686 femmes meurent sur 100.000 accouchements vivants en Mauritanie


686 femmes meurent sur 100.000 accouchements vivants en Mauritanie
Sur 100.000 accouchements vivants en Mauritanie, 686 femmes enceintes trouvent la mort, a appris APA de source sûre médicale mardi à Nouakchott.

Cette proportion constitue un « indice inquiétant » qui requiert la conjugaison de tous les efforts pour la faire reculer, a indiqué le Dr Abderrahmane Ould Ahmed Sidatt, secrétaire général du ministère de la santé de Mauritanie.

Le Dr Sidatt qui présidait l’ouverture d’un colloque sur le forfait obstétrical, mardi à Nouakchott, a précisé que la stratégie du forfait obstétrical garantit aux femmes enceintes les consultations et les examens biologiques et radio ainsi que la prise en charge, le cas échéant, de l’opération césarienne contre le paiement de seulement 5.500 ouguiyas (11.000 F CFA).

Il a ajouté que le forfait obstétrical est accordé aux femmes enceintes conformément à des conditions prenant en compte leur niveau matériel, expliquant que l’application de cette stratégie a mis en exergue l’ampleur du progrès réalisé en terme de baisse du taux de mortalité et souligné la proportionnalité entre la réduction du coût et l’affluence des femmes dans les structures de santé.

Pour sa part, Dan Kita, responsable du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) en Mauritanie, a expliqué que la santé de la mère et de l’enfant constitue la base de tout développement économique et social réussi.

Organisé par le ministère de la Santé en collaboration avec l’Agence française de développement, le colloque dure deux jours.


Source: APA
Mardi 27 Octobre 2009 - 23:26
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par tAARIKH le 29/10/2009 15:36
ceux qui se croient plus intelligent que les autres qui critiquent l'action d'AVOMM et OCVIDH aillent aider ses malheuses femmes qui n'ont pas accès à des soins gratuits et qui meurent injustement comme des mouches. Il ya tellement de choses à faire en Mauritanie, nous n'avons pas les moyens de financer toute notre misère qui nous préocupent et qui fait très mal au coeur, au lieu de s'insulter par pur jalousie. Ceux qui ne veulent pas dialoguer, vous avez du pain sur la planche, ces femmes sans soutien vous attendent , si ce que vous dites est vrai, allez aider les pauvres en attendant un autre président que vous choisirez ou qui viendra lécher vos bottes.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 541