Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

A Mamadou Samba Diop Mourtoudo par Sehil lenol

"Le Fouta, le Guidimaka et le Walo doivent se parler et savoir se serrer les coudes pour relever les défis immenses qui les assaillent. Et à nos côtes nous souhaitons, pour cette bataille historique, vivement compter sur l'expérience et la sagesse de notre Doyen à tous, Baaba mun lenol Mourtoudo Samba Diop."


A Mamadou Samba Diop Mourtoudo par Sehil lenol
A BAABA MUM LENOL

Cher Doyen,

Si vous cherchez celui qui parle de la question nationale et qui parlera de la question nationale , encore et toujours, vous l'avez déjà trouvé cher Baaba, c'est votre frére et ami Ibrahima Moctar Sarr.
Il faut, cher Baaba Lenol que nous dépassions nos querelles intestines, nos divisions inutiles, néfastes et qui nous portent gravement préjudice.

L'AJD/MR aujourd'hui est la seule force bien structurée à l'intérieur, sur le terrain qui parle de la question nationale, du passif humanitaire, de l'esclavage, du racisme, des langues nationales, de l'accés équitable aux médias d'état de toutes nos composantes nationales, du partage du pouvoir et des richesses, des terres du waalo. La seule formation politique reconnue qui a un projet véritablement nationale et qui porte trés haut toutes les revendications que vous n'avez jamais cessé avec Saidou Kane et les FLAM de défendre.

Cher Baaba mun Lenol, qui parmi nous ose un seul instant penser que vous allez nous abandonner pour prêter main forte à Daddah?

Qui parmi nous peut un seul instant penser que contre votre frére, notre camarade à tous, vous choisirez Messaoud ould Boulkheir?

Un seul moment qui peut parmi nous rêver que vous serez dans le camp de la honte et du crime de Ely ould Mohamed Vall?

Qui peut espérer que vous grand Baaba Lenol vous pouvez prêter vos épaules larges de taureau, et c'est un compliment, au Général Mohamed ould Abdel Aziz abandonnant à vos pieds votre frére, votre ami de toujours, votre camarade des moments de clandestinité et de durs labeurs Ibrahima Moctar .... l'ami de Feu Moustapha Boli Kane?

Le Fouta, le Guidimaka et le Walo doivent se parler et savoir se serrer les coudes pour relever les défis immenses qui les assaillent. Et à nos côtes nous souhaitons, pour cette bataille historique, vivement compter sur l'expérience et la sagesse de notre Doyen à tous, Baaba mun lenol Mourtoudo Samba Diop.

J'ose espérer que mon message sera entendu.

INA WONNA

Sehil Lenol

Note: Cet article a été publié quelques heures avant le décès de notre frère - camarade Mourtoudo
Jeudi 11 Juin 2009 - 17:17
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Tallamadou2 le 11/06/2009 12:42
Je vous felicite Mr Sehil Lenol merci pour votre contribution et rien à dire.

2.Posté par Djibril BA le 11/06/2009 13:22
C'est bien pour cet article qu'était destiné ce commentaire et non à l'article précédent.
Mes excuses

Un frère, tu as ignoré : Le hartani. De toi il est sorti en toi il reviendra. Ne l'ignores pas ; Tu ne pourras jamais. Tu ne peux pas avoir brandit le point pour Martin Luther King, Malkom X et l'ignorer lui. Ce fut peut-être mon cher frère ta première erreur. NON TU NE PEUX PAS L'IGNORER. Ton véritable malaise c'est lui, ton autre pan que l'histoire t a arraché et qui ne t a pourtant jamais quitté. Il sera ton malheur ou ton bonheur car tu ne t'en dissocieras jamais. Frère abandonné ? Frère lâchement trahi ? Frère perdu. Une seule chose tu ne nieras jamais c'est que c'est un frère. Nous mentons, nous, mais l’histoire ne ment pas.
Assumons notre histoire si nous voulons aller de l'avant.
Dans un combat commun, pour des causes communes le sectarisme ne paie pas.
Que renferme la cohabitation en Mauritanie si ce n’est la réhabilitation de l’homme noir face à son histoire. Victime du grand PASSIF et du PASSIF récent nous nous trouvons à combattre les mêmes maux. NON TU NE PEUX PAS L’IGNORER.

Djibril BA

3.Posté par sayenaajo le 12/06/2009 05:11
ko yurmini wadi yo alla yurmo jado yaafo dum murtudo yehi . woppi baayeeji yoo alla reen hebbina yurmeende. yoo yontidaabe jokku golle njettina fandaare? moussa dia

4.Posté par sayenaajo le 12/06/2009 05:37
ko yurmini wadi yoo alla yurmo yaafo jaado murtudo yehi yoo jam jabbo kono ko o dacci baayeeji yoo yurmeende alla heddo engu besngu yoo yontidaabe makko njokku golle alla walla njettima faandare? muusa jah

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542