Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

A la Loupe : La feuille de route tiendra-t-elle la route ?

La bataille politique entre le camp de la junte et celui des forces opposées au coup d’Etat militaire va connaître une nouvelle phase avec la mise en œuvre de la feuille de route qui a découlé des Etaged. Du côté des initiateurs des changements, toutes les dispositions utiles seront prises pour assurer la tenue dans les délais prévus d’une élection présidentielle.


A la Loupe : La feuille de route tiendra-t-elle la route ?
Les nouvelles autorités rassurent ceux qui en doutent encore « que rien ne sera désormais comme avant » tant sur le plan technique, logistique que financier. Le HCE aurait sollicité l’assistance de certains pays favorables à la junte pour faire face aux charges des opérations électorales.

Une CENI remportée et bien oubliée est en cours de création. Déjà, des personnalités ayant participé à la tenue des Etats généraux de la démocratie sont pressenties pour occuper des postes clés au sein de la future CENI.

D’autres mesures seront prises pour crédibiliser les résultats du prochain scrutin. Dans ce cadre, un appel en direction de certains observateurs nationaux et étrangers serait lancé à l’approche de la date « J » pour combler le vide laissé par la non présence des observateurs de l’UE.

Tous les « bobos » doivent être évités pour ne pas ôter à la présidentielle son cachet rectificatif ». Toute cette symphonie politique en cours, défendue bec et ongles par les partisans du non retour à l’avant du 06 août, est battue en brèche par les forces anti-putsch déterminées à contrecarrer le plan de validation du coup d’état militaire.

Le CFD et le FNDD affinent leur stratégie pour barrer la route à la feuille de route. Pour le moment cette stratégie consiste à approfondir l’argumentaire anti-putsch déjà entamé dès le lendemain du coup d’état et qui a un impact sur le plan national et international.

Les poids lourds du FNDD, qui ne s’avouent pas pour autant vaincus, promettent de maintenir la pression sur le front intérieur et extérieur pour ramener l’ordre constitutionnel autrement que par une élection aux allures d’un nouveau putsch, mais cette fois, électoral.

Cependant, que valent dénonciations et contestations de l’opposition face à la machine rectificative dotée de tous les réacteurs pour réussir sa propulsion ? Les menaces de sanction, brandies par l’UE et l’UA, vont-elles durer le temps d’un orage pour se dissiper comme un nuage éphémère ?

Le Général Mohamed Ould Abdel Aziz, en campagne avant l’heure, a balisé le terrain, avalisé sa feuille de route pour préparer un vote plébiscite dans 6 mois. Mais, le chemin reste parsemé d’embûches, dans un contexte où le pouvoir politique mauritanien est pris en otage par l’institution militaire.

Cheikh Tidjane Dia

Le Rénovateur Quotidien
Mardi 13 Janvier 2009 - 10:03
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543