Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

AFRICA N°1: birame ould abeid: 200 nouveaux cas d'esclavage devant les tribunaux qui tergiversent


AFRICA N°1: birame ould abeid: 200 nouveaux cas d'esclavage devant les tribunaux qui tergiversent
AFRICA N°1, mauritanie l'esclavage persiste dans ce pays de l'ouest-africain quelque soit le regime au pouvoir, déclare le dirigeant de l'IRA, un mouvement abolutioniste de l'escavage en mauritanie birame ould abéid. birame illustre cette affirmation par des centaines de cas identifiés aussi chez les arabo-bérbéres que les négro-africains.
au guidimakha sud-est mauritanien , des paysans de l'ethnie soninké sont systématiquement depossédés de leurs champs de culture sous le pretexte fallacieux que la terre appartient à leurs maitres.les esclaves n'ont plus de recours, l'etat est souvent du coté des esclavagistes. à koubénny le village des mystéres et paradoxes est-mauritanien, un monsieur qui prétend traiter directement avec le seigneur s'approprie les biens laissées par une esclave décédée. une véritabe fortune: des centaines de milliers de tétes de betail, ovins, camelins et bovins.le monsieur qui se dit un messager céleste, est présenté comme un gand cheikh de la place on dit qu'il est intouchable du fait de sa déscendance de la famille maraboutique ehél cheikh saadbouh. contre lui, les plaintes pour escroquéries et usurbations de biens d'autruis, n'ont toujours pas aboutis cela s'appelle un pays sans justice.marabou, envoyé du seigneur du n'importe quoi!
le messager céleste affirme que la défunte lui appartenait. ce quelle a laissé lui revenait de droit par ce que dit-il les ésclaves.n'héritent pas. autres formes d'exploitation de l'homme: des exploitants d'une mine de sel non loin de f'dérick dans l'extréme nord, sont soumis aux taxes indues mais perçues par une tribu se présentant comme propriétaires ancéstrale de la mine ou des mines de sel de la zone.là encore l'etat encourage l'esclavage et l'injustice. aujourd'ui, la redaction d'AFRICA N°1 reçoit en drect de nouakchott, comme invité birame ould abeid militant des droits d l'homme et président du mouvement abolutioniste IRA.. il s'entretient avec notre correspondant permanent en mauritanie salem mejbour salem. audio!



start: 2008-09-03 end: 0000-00-00
Vendredi 28 Août 2009 - 13:32
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542