Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

AJD/MR : DECLARATION


L’AJD/MR n’avait pas pris part au récent dialogue organisé par le pouvoir auquel certains partis politiques et la société civile ont participé .Le moins qu’on puisse dire est que ces assises n’ont pas réussi à désamorcer la crise politique qui perdure depuis les élections ayant suivi les accords de Dakar de 2009.

L’AJD/MR avait décliné l’invitation au récent dialogue pour les raisons suivantes :
1) Conformément à notre position de principe, tout dialogue national ayant pour objectif de réviser la Constitution, et qui ne fait pas de la question de cohabitation entre nos différentes composantes nationales la question essentielle par laquelle il faut commencer, nous apparait comme suspect et à priori sans intérêt.

2) Avec l’expérience vécue à travers toutes les concertations précédentes et l’attitude du pouvoir quant à la mise en œuvre des résultats obtenus, l’AJD/MR a tiré la conclusion qu’en l’absence de certaines formations politiques, tout dialogue entrepris ne pourra pas régler définitivement la crise. Celle –ci en fait est une crise du système politique qui nous gouverne et dont les tenants sont en compétition pour sa direction.

3) L’AJD/MR qui a vécu toutes ces concertations et même un dialogue direct avec le pouvoir en place, n’entend plus se prêter à ce jeu de dupes, en attendant de voir plus clair dans la volonté des acteurs politiques, tant au niveau du pouvoir que de l’opposition, de s’engager dans la seule voie qui vaille : la déconstruction de ce système.

C’est pourquoi, le bureau politique dans sa réunion du samedi 01juillet 2017 a décidé de boycotter le futur référendum sur les réformes constitutionnelles, estimant qu’elles ne répondent pas à nos préoccupations pour une cohabitation sincère entre nos différentes communautés s’appuyant sur les principes fondamentaux de notre sainte religion, à savoir la justice sociale, l’égalité et la solidarité.

– L’AJD/MR demande à tous ses militants de rester chez eux le jour du scrutin en s’abstenant de toute forme de participation à ce référendum qui ne nous concerne pas.
-L’AJD/MR prendra contact le moment venu avec ses militants et sympatisants pour leur expliquer les raisons du boycott.

Fait à Nouakchott le 03/07/2017
Lundi 17 Juillet 2017 - 18:39
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543