Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Affaire BCM : Déclaration des partis de l’opposition mauritanienne

Les partis de l’opposition mauritanienne ont signé le 5 décembre une déclaration dans laquelle ils affirment que le président Mohamed Ould Abdel Aziz «utilise la lutte contre la gabegie pour faire pression sur certains de ses adversaires politiques» ajoutant qu’il a franchi un seuil inquiétant avec «la prise en otages de plusieurs hommes d’affaires»...
....allusion, aux banquiers gardés à vue dans le cadre de l’affaire dite des transferts illicites. Voici l’intégralité de la déclaration.


Affaire BCM : Déclaration des partis de l’opposition mauritanienne
DECLARATION

Depuis son avènement au pouvoir par la force des armes et d’une élection particulièrement opaque, le général Mohamed Ould Abdel Aziz se présentant comme le Président des Pauvres, s’évertue d’utiliser le thème sensible de la lutte contre la gabegie pour faire pression sur certains de ses adversaires politiques et compenser son grave déficit de légitimité populaire.
Cet élan dangereux vient de franchir un seuil inquiétant par la prise en otages le jeudi 03 /12 /2009, de plusieurs hommes d’affaires dont la faute est d’avoir soutenu d’autres candidats lors des élections contestées du 18 juillet 2009, et au moment où les services de sécurité nationaux font face à des défis majeurs –notamment le rapt de citoyens d’un pays voisin et ami venus chez nous dans le cadre d’une mission humanitaire.

Face à cette situation, les partis soussignés :

1-Rappellent que l’assainissement de l’économie nationale et la moralisation de la gestion des affaires publiques ont toujours été et demeurent une revendication des Partis signataires et constituent une aspiration légitime de notre Peuple ;

2-Sont convaincus de la nécessité de mettre fin aux pratiques immorales et dangereuses pour l’économie ,la survie du pays, que sont le détournement des deniers publics, le gaspillage de l’aide extérieure, le népotisme, la corruption,le blanchiment d’argent et le trafic narcotique ;

3- Considèrent que toute politique de moralisation des affaires publiques est vouée à l’échec tant qu’elle n’implique pas l’ensemble des forces vives du pays et ne traduit pas l’expression d’un choix national responsable, conscient et concerté ;

4- estiment qu’aucun travail contre la gabegie ne saurait être crédible en l’absence de l’éclaircissement de la gestion de la période transitoire du général qui prétend s’acquitter lui même. L’opposition estime que le traitement de la gabegie d’avant 2005 ne saurait être engagé en l’absence d’un cadre concerté, transparent et dans le plein respect des lois et règlements en vigueur ;

5- Mettent en garde le pouvoir contre les conséquences de sa politique formulée à l’emporte-pièce , menée de façon improvisée, partisane et sélective qui revêt l’aspect évident d’une politique de règlement de comptes faisant peser une grave menace sur l’économie nationale, la crédibilité de l’Etat et la stabilité du pays..

6-Appellent l’opinion nationale et internationale à prendre à sa juste mesure la politique démagogique du General Ould Abdelaziz et à soutenir la présente proposition pour éviter à notre pays de tomber dans le désordre dont le spectre se fait de plus en plus menaçant.

Nouakchott, le 5 Décembre 2009
Les Partis signataires:

AFCD
ADIL
Alternative
APP
PLEJ
RDPM
RFD
UFP
UNAD

Source: Tahalil
Lundi 7 Décembre 2009 - 09:28
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Jambere le 07/12/2009 09:30
La Mauritanie est la seule"démocratie" au monde où l'opposition soutient des voleurs, des détourneurs

2.Posté par Amadou BA le 07/12/2009 11:57
Franchement, on croit rêver. Ceux qui prétendent se battre pour la justice se fendent d'un communiqué pour défendre ceux qui ont mis la Mauritanie à genou. On voit au moins à quoi on aurait eu droit si l'un de ces rigolos était arrivé au pouvoir. Dieu fait bien les choses. Ou alors peut-être qu'ils craignent déjà pour eux. Si ça se trouve, certains d'entre eux ont des choses à cacher. Tout se saura in cha ALLAH. On connaîtra les vrais corrompus.

3.Posté par Mohamed Ould Abdallahi le 07/12/2009 12:27
Vous etes vraiment de rigolos. Et aussi vous avez signe votre mort politque. AZIZ vous a eu et bon debarras.

4.Posté par Fouta le 07/12/2009 12:56
Cette opposition fait la honte aux épris de la justice. Comment peut-on imaginer un seul instant que Ahmed et Messoud venir en aide des hommes d'affaires sans scrupules qui ont pillé notre pays depuis l'indépendance jusqu'à nos jours ? Seront-ils fous en sachant qu'ils ne seront plus présidentiables et sont prêts à tout pour détruire avec ces voleurs la mauritanie ? Et les terres du Sud que noueigued et AOA ont confisqué aux pauvres cultivateurs qu'en pensent -ils Ahmed et Messoud ?
Le FNDD une bande d'opportunistes , le RFD n'existe plus, Messoud se rangera bientôt comme il l'a fait en 2007 mais là à sacrifier l'avenir d'un pays pour se venger d'Aziz , ils méritent d'être derrière les barreaux, ils sont devenus dangereux.
HONTE A CETTE OPPOSITION

5.Posté par NGAARY LAAW le 07/12/2009 13:06
Quelle opposition de merde

6.Posté par sayre deh le 07/12/2009 13:51
Il ne faut pas être opportuniste pour ne pas voir et dire la verité.
En effet, même si vous supportez le Général limogé, vous devez quand même dire la varité qui n'est que pour tout le monde or, s'il était sincère, il aurait commencé par ramener ce qu'il a detourné lors qu'il dirigeait la BASEP et là, il m'aurait convaincu de sa sincèrité mais s'il ne fait qu'arrêter ceux qui étaient de coté de l'opposition, cela ne fairait pas à ce que les bailleurs lui accordent ces fonds qu'il cherche alors qu'il pouvait être plus malin que ça s'il ramenait même si ce n'est que peu qu'il avait lui même détourné et il ne peut pas dire qu'il n'a rien volé d'où on peut le croire.

7.Posté par Goguiyanke le 07/12/2009 22:55
Eskey, des soidisants démocrates qui défendent les plus grands pilleurs dans l'histoire de la Mauritanie. Je crois rêver, il faudrait quelqu'un me pince pour que je me réveille de mon sommeil profond.
Monsieur Deh, on s'en fout de Aziz, le problème n'est pas là, ce qui est choquant,c'est d 'être du coté des Noueigued qui sont des malfaiteurs de première ordre, c'est honteux que les Ahmed et les autres signataires qui ont toujours combattu ces hommes d'affaires veireux, se moblisent aujourd'hui pour les défendre.
Même si on est contre Aziz, il faut reconnaitre sa détermination face à des voleurs et racistes . Qui aurait cru l'arrestation de ce voyous, parce qu'ils se comportent comme tel depuis des décennies. Il n y a que la vérité qui compte, le vol n'est pas un métier , qu'ils payent et avec les intérêts aussi, sinon qu'ils moisissent en prison comme des vulgaires bandits.
C'est un bon commencement, nous attendons le dossier du Pétrole d'où Ely ne peut échapper.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542