Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Affaire des 3 hommes d'affaires : Initiative des tribus guerrières de l'Adrar


Affaire des 3 hommes d'affaires : Initiative des tribus guerrières de l'Adrar
Une initiative lancée sous l'impulsion de Monsieur Mohamed Salem Ould Ely Vall avec certains éléments représentant les tribus guerrières de l'Adrar ayant soutenu énergiquement le candidat Aziz dans sa dernière campagne.

Cette initiative qui a été marquée jusqu'à présent par la tenue de quelques réunions assez restreintes et tenues dans le plus grand secret à l'immeuble Mouna, propriété du PDG de la Tour du Meuble, et qui a abrité le siège de la campagne du candidat durant la campagne.

Selon des sources assez bien informées, cette initiative vise deux objectifs : le premier est de faire revenir la tribu Smacide dans le giron des gens de l'Adrar duquel elle s'est coupée du fait de son soutien à Ahmed Ould Dadah durant ladite campagne. Le second point est l'extraction de cette même tribu de l'opposition vers la majorité présidentielle et le soutien au Président Aziz dans sa lutte contre la gabegie.

Les auteurs de l'initiative ont déjà tenu une réunion avec les représentants de la tribu Smacide dont Abdellahi Ould Noueïgued, père de Mohamed et Ould Jilly, neveu de Chriff Ould Abdallahi, PDG de la holding MAOA. Selon les mêmes sources, cette réunion s'est déroulée dans de très bonnes conditions, malgré la brouille entre les deux tendances créées par les antagonistes occasionnés par les soutiens opposés durant la dernière campagne.

Quelques initiatives ont été essayées depuis l'éclatement de cette affaire, mais elles n'ont pas connu des avancées considérables du fait la réticence de la majorité des soutiens de Aziz au sein des tribus guerrières de l'Adrar. Cette réticence s'explique entre autres par la position intransigeante du Président de la République sur le sort à réserver aux trois hommes d'affaires.

Quelles sont alors les chances de cette nouvelle initiative ? Certains pensent qu'elles échouera comme les précédentes, d'autres par contre pensent qu'elle peut être couronnée de succès pour les raisons suivantes :

1. Les liens entre Aziz et le PDG de la Tour du Meuble que certains considèrent comme l'un des hommes les plus proches du Président.

2. Les liens que Ould Ely Vall entretient avec les éléments les plus influents de la tribu Smacide, notamment Chriff Ould Abdellahi, l'un des hommes dans cette affaire.

3. Le soutien des acteurs de l'initiative du Président Aziz dans sa campagne et les résultats du vote dans cette région peut jouer un rôle important dans l'assouplissement de la position du Président envers les trois hommes d'affaires incriminés.

4. Le ralliement de ces hommes d'affaires considérés comme des opérateurs économiques fiables peut être d'une grande utilité dans les programmes économiques du président à venir du Président.

De toutes les façons, l'avenir proche nous édifiera sur les chances ou non d'aboutissement de cette énième initiative.

source : Initiative des tribus guerrières de l'Adrar
via cridem
Mercredi 16 Décembre 2009 - 12:06
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Djiné Lô le 16/12/2009 13:24
N'importe quoi! Il faut detruire cette féodalité qui empêche le pays de prendre son vol.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 541