Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Arrestation de 18 immigrés clandestins au large de Nouadhibou


Arrestation de 18 immigrés clandestins au large de Nouadhibou
Au total 18 immigrés clandestins, en majorité des Ghanéens, ont été interceptés mardi par la marine mauritanienne, à bord d’une pirogue en dérive, au large de Nouadhibou, ville portuaire dans le nord-ouest de la Mauritanie, a-t-on appris de sources sécuritaires.

Selon ces mêmes sources, les 18 clandestins tentaient de rejoindre les côtes espagnoles, quand leur embarcation a été poussée par un courant marin au large de Nouadhibou où ils ont été interceptés par les patrouilleurs de la marine.

Ils ont été acheminés au centre de rétention d’immigrés clandestins de Nouadhibou, où ils doivent subir des examens médicaux et des formalités d’identification pour être ensuite refoulés vers leur pays d’origine.

La Mauritanie et l’Espagne sont liées par un accord de surveillance maritime et de lutte contre le terrorisme et les trafics de tout genre.

La Mauritanie constitue un espace de transit pour les candidats à l’immigration clandestine venant d’Afrique et même d’Asie en direction de l’Europe.

La marine mauritanienne a été dotée, en octobre dernier par l’Espagne d’un avion équipé de moyens de surveillance côtière pour renforcer ses capacités de lutter contre l’immigration clandestine. Les autorités espagnoles ont récemment félicité les Mauritaniens pour leurs efforts ayant permis de réduire le flux migratoire vers la péninsule ibérique.


Source: Xinhua
Mercredi 30 Décembre 2009 - 16:09
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 541