Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Aziz marque encore des points au Gorgol

« Rien ne nous a fait lever si ce n’est la volonté d’arracher ce pays à l’emprise de ses fossoyeurs. Ce pays est riche, son peuple capable, il n’y a pas de raison que la pauvreté sévisse. Ceux qui se réclament de la démocratie doivent répondre au « Front National de la Gabegie ».


Aziz marque encore des points au Gorgol
Mohamed Ould Abdel Aziz a tenu un meeting populaire dans la ville de Kaédi le samedi 04 juin 2009. Il s’est dit décidéà mettre fin aux pratiques de ceux qu’il a appelé « Front national de la gabegie. » Le dimanche 5 juillet 2009, il a visité l’hôpital régional de Kaédi, les chantiers de réfection du bac de Kaédi et le PPG2.

C’est a 18 heures 30 que le petit d’avion de Mohamed Ould Abdel Aziz a atterri sur l’aérodrome de Kaédi. Depuis 16 heures déjà, malgré une canicule hivernale, des dizaines de personnes s’étaient massées aux abords de l’aérodrome.

Des centaines de personnes s’étaient, elles positionnées sur la colline de la place de la wilaya du Gorgol, déployaient portraits et banderoles, l’animation étaient assurée par des percussionnistes et les vivats de la foule. Lorsque après un bref passage à l’hôtel où il était descendu, Aziz apparaît devant les populations du Gorgol, la foule était comme électrisée et les barrières que le service d’organisation avait mises en place ont cédé poussant le public jusque devant la tribune.

Le coordinateur régional de la campagne d’Aziz, Mohamed Ould Mohamed Ould Rare a introduit les débats avant de passer la parole à Aziz. Ce dernier a félicité les populations du Gorgol avant de décliner le dessein qu’il a pour la Mauritanie.

Il a expliqué : « Rien ne nous a fait lever si ce n’est la volonté d’arracher ce pays à l’emprise de ses fossoyeurs. Ce pays est riche, son peuple capable, il n’y a pas de raison que la pauvreté sévisse. Ceux qui se réclament de la démocratie doivent répondre au « Front National de la Gabegie ». Nous ne nous arrêterons pas en chemin. Nous conduirons ce pays à la prospérité afin que tous ses enfants jouissent de ses richesses. »

Les joutes d’Aziz sont ponctuées de clameurs dans l’auditoire. Le speech a duré jusqu’aux alentours de 19 h 50 lorsque le cortège s’est ébranlé vers l’hôtel de résidence du candidat. Les populations étaient venues en masse de Kaédi ville mais plusieurs dizaines de cars déversaient des hommes et des femmes venus de localités gorgoloises.

Par ailleurs, dans la matinée du dimanche 05 juin 2009, Mohamed Oul Abdel Aziz a effectué des visites dans trois lieux symboliques de la ville de Kaédi. Il s’est tout d’abord rendu à l’hôpital régional de Kaédi où il a visité pièce après pièce toutes les chambres de l’établissement. Il a réconforté des malades dont certains ont reçu un geste de sa main.

Par la suite, il s’est rendu sur les chantiers de la réfection du bac de Kaédi pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux. Les populations des quartiers de Touldé et de Tantadji sont sorties l’acclamer sur son passage. Aziz s’est enfin rendu au PPG2 (Périmètre Pilote de Kaédi2) pour constater de visu les déboires de cette surface.

Sur place, il a reçu les explications de Mody Samba N’Diaye, Directeur Régional de la SONADER. Ce dernier a révélé qu’à la veille de la campagne agricole, aucun engin de nivelage n’était en la disposition de la SONADER. Aziz a écouté avec attention avant de reprendre le chemin de son hôtel. Le départ de Kaédi est prévu en début d’après-midi.

source : Biri Ndiaye
CRIDEM
Lundi 6 Juillet 2009 - 13:22
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542