Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

BAABA MAAL à MANTES-LA-JOLIE : Un concert pour venir en aide à trois villages du Fouta

La tradition a été respectée. Baaba Maal a ravi le public de Mantes la jolie où il se produisait le 25 avril dernier au profit de l’association « Séhilaabé Daandé-Lénol » (Les amis du Daandé-Lénol) du nom de sa formation musicale. Le roi du Yéla et ses musiciens sont apparus au meilleur de leur forme, livrant ainsi un spectacle de haute qualité, riche en mélodies et en surprises.


BAABA MAAL à MANTES-LA-JOLIE : Un concert pour venir en aide à trois villages du Fouta
Paris, (France) - Cela faisait 7 ans que Baaba Maal ne s’était pas produit en France. Le dernier concert du « Roi du Yéla » à Paname remonte au 21 juin 2002 sur le parvis de l’Hôtel de ville de Paris, au lendemain de la victoire des « Lions de la Téranga » sur la France en match d’ouverture de la Coupe du monde asiatique. Une longue absence qui a pour cause sa récente maladie due à une grande fatigue et l’important travail qu’il effectuait sur son prochain album intitulé « Télévision », qui sera disponible sur le marché mondial à partir du 1er juin 2009. Infatigable ambassadeur des Nations unies pour les Objectifs du millénaire, Baaba Maal parcourt également le monde pour défendre les droits des femmes et des enfants. C’est dire donc que son retour en terre française était très attendu par des milliers de fans et des inconditionnels de sa musique qui, tous, avaient la nostalgie de le revoir sur scène.

A Mantes la jolie, le public en avait largement pour son argent. Le Parc des expositions était noir de monde, le show de plus de 2 heures d’horloge éblouissant, époustouflant. Dans la salle, même les autorités politiques françaises et sénégalaises se sont laissé entraîner dans de subtils pas de danse bien mesurés.

Notamment le président du Conseil général des Yvelines, Pierre Bédié et le député des Sénégalais de l’extérieur Amadou Lamine Sall.

Acclamé par un public surchauffé, Baaba Maal à d’abord servi une première partie très mélodique avec de nouvelles chansons inédites tirées de son nouvel album « Télevision ». « Djaraby », « Lekki », « Dakar Moon », Koulandjan », « Harouna » et « Miyabélé » ont toutes accroché l’assistance bercée par la puissante voix suave de Baaba Maal.

Après cette partie plutôt frissonnante comme pour calmer les ardeurs, le rythme et la cadence ont ensuite pris leur droit crescendo avec « Ndakarou », « Thiaroye », « Almamy », « Yéla », « Djéri Kollé » ou encore « International », un autre morceau inédit aux allures de « Couper Décaler ».

En France, l’occasion a été également saisie par Baaba Maal pour pousser au devant de la scène la nouvelle génération de chanteurs et musiciens halpoulaar tel Mamadou Dem, Demba Ndiaye « Ndilane », Adama Dia, Malick Paté Sow, entre autre. Eux-aussi ont tenu à apporter leur contribution pour la bonne cause. Le concert de Baaba Maal à Mantes la jolie avait un caractère humanitaire. En effet, le patron du « Daandé-Lénol », déjà en tournée de promotion de son nouvel album, a offert ce show gracieusement pour soutenir les projets de développement de 3 villages du Fouta. Sa prestation était le clou d’une semaine de « solidarité et développement » dont l’objectif unique était de collecter des fonds destinés à venir en aide aux villages défavorisés de Padal et Daiba dans le département de Kanel et Ngawlé dans le département de Podor. « L’objectif est largement atteint ! » affirme le président de l’association « Séhilaabé Daandé-Lénol » (SDL), Mamadou Talla. « Rien que la pré-vente des billets a permis de rassembler une somme de plus de 200.000 euros, soit près de 14 millions de Fcfa, après déduction de tous les frais d’organisation.

C’est une grande réussite grâce à Dieu. Nous remercions vivement Baaba Maal et son groupe pour leur disponibilité et leur engagement auprès des populations du Fouta », a ajouté Mamadou Talla.

En plus de l’argent, un important lot de matériels médicaux et didactiques a aussi été collecté au cours de cette semaine de solidarité et développement. Tout va être distribué aux 3 villages suscités en présence peut-être de Baaba Maal, si son calendrier le lui permet et des autorités françaises et sénégalaises.



Auteur: Ousmane Noël MBAYE Jr
le soleil

Lundi 11 Mai 2009 - 12:49
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par XMANDIALLO le 11/05/2009 21:19
Baaba, tu es unique, j'admire ta volonté de vouloir aider à développer notre fouta. Ce soir là à Mantes , nous ne l'oublierons jamais. Merci Baaba de nous avoir permis vivre un bonheur intense pendant 2heures de temps. Je souhaite une très longue vie. Je félicite SDL aussi de son idée géniale qui permettra peut-être à d'autres associations de suivre leur exemple.

2.Posté par ousmane le 12/05/2009 01:06
baaba est un monument nous a Dakar on l'attend le 15 a CICES

3.Posté par Tulde dimat le 12/05/2009 11:07
Xmandiallo a warii min;toi tout est bon arrête tu nous fatigues.oh lala,va épouser baaba maal si tu es femme bien sur!Moi je préfere Siidy baylel ou bayal sammba Téne Ce x -man diallo ne sera jamais xx-woman diallo si pour lui ou elle tout est parfait chez les pulaars.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542