Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Ben Ali demande à l'UMA et à l'UA de prendre position contre la France


Ben Ali demande à l'UMA et à l'UA de prendre position contre la France
Lors de son discours d'investiture, le président tunisien réélu a annoncé la saisie de l'Union du Maghreb Arabe et de l'Union Africaine pour "atteintes à sa souveraineté" contre les critiques de la France sur les droits de l'homme.
Le président tunisien Zine el-Abidine Ben Ali a annoncé jeudi que son pays avait saisi l'Union du Maghreb arabe et l'Union africaine contre une "ingérence dans ses affaires intérieures" et "atteintes à sa souveraineté", suite aux critiques Paris sur les droits de l'Homme.

"Abus contraires à la souveraineté des Etats"

"Semblable ingérence va au-delà de l'atteinte à la souveraineté de notre pays pour affecter également la souveraineté de l'Union du Maghreb arabe (UMA) et de l'Union Africaine (UA) auxquelles nous appartenons", a déclaré M. Ben Ali dans un discours à la Chambre des députés, devant laquelle il prêtait serment.

Les deux organisations ont été saisies "afin qu'elles adoptent la position qui s'impose et s'élèvent contre ces abus qui sont contraires au principe de respect de la souveraineté des Etats", a-t-il dit, sans toutefois mentionner l'objet de ces abus ni leur auteurs.

Ce premier discours de M. Ben Ali depuis sa réélection le 25 octobre avec 89,62% des voix se tient dans le contexte d'une guerre de communiqués entre Tunis et Paris sur le respect des droits de l'Homme depuis l'incarcération du journaliste dissident Taoufik Ben Brick.

Afp
jeuneafrique
Lundi 16 Novembre 2009 - 12:42
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Taarikh le 16/11/2009 12:56
Mr Ben Ali, vous êtes la honte de l'UMA et de l'UA, vous êtes un malade. Le monde entier sait comment vous traitez vos compatriotes qui ne partagent les mêmes idées que vous. Pour quelle raison l'UA tient compte de votre appel ridicule.
Mr ben Ali libérez les opposants d'abord qui pourrissent dans vos prisons indécentes, avant de vous attaquer aux Français.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542