AVOMM-INFOS
Mardi 2 Septembre 2014

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......

Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."

E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif:

Mme Rougui Dia, présidente

M.Amadou Bathily , secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, chargé de la communication et porte-parole

M. Demba Fall, trésorier

M. Ngolo Diarra, secrétaire chargé de l'organisation

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Mme Mireille Hamelin, webmestre

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Blague à part : l’erreur mortelle d’Aziz à Atar…

Qu’Aziz se détrompe vite ! Le peuple misérable n’a que faire de ses chiffres car Aziz bien portant vivant dans le luxe ne peut pas dire à des misérables : « Soyons fiers, les comptes de l’état sont pleins d’argent ». C’est indécent !


Blague à part : l’erreur mortelle d’Aziz à Atar…
Il faut vraiment qu’il soit déjà complètement coupé des réalités du pays pour oser rire de la misère dans ce pays or c’est bien ce qu’Aziz a fait appuyé dans son rire déplacé par quelques courtisans qui ont vu la caméra sur eux à ce moment. En présentant ses chiffres, Aziz dit qu’un pays dont les comptes sont dans cet état ne peut être traité de pays où règne « jevave », la misère.

C’est terrible ! Le peuple misérable qui l’a vu bien portant l’air d’un riche en plaisantant de la prétendue misère dans ce pays, ce peuple ne lui pardonnera pas ça !

La misère existe dans ce pays, la famine dans certains coins. Dans les villes n’eût été la dignité des citoyens fatalistes musulmans, la révolution eût grondée depuis longtemps mais le mauritanien cache sa misère, il la supporte mais elle existe sérieusement et partout !

Ce fut une dramatique erreur d’Aziz de rire de la sorte de la misère dans ce pays en ajoutant que les opposants gabegistes sont les seuls qui peuvent prétendre cela car ils ont soif de gabegie. Si Aziz a ri de la sorte c’est qu’il est persuadé de la chose sinon il ne le ferait pas !

Du moins j’espère car il a oublié qu’il est le président des pauvres à ceci près que pauvre ne veut pas dire misérable en français mais en hassanya pauvres et jevave ne vont-ils pas ensemble comme la faim et la famine ?

Aziz doit apprendre à contrôler son rire au sujet de la misère dans ce pays surtout quand tout le pays est censé l’écouter malgré l’heure tardive. J’imagine avec effroi les pauvres dans leurs baraques avec une télé de fortune entendre le président rire de la sorte de la prétendue misère dans ce pays.

Qu’Aziz se détrompe vite ! Le peuple misérable n’a que faire de ses chiffres car Aziz bien portant vivant dans le luxe ne peut pas dire à des misérables : « Soyons fiers, les comptes de l’état sont pleins d’argent ». C’est indécent ! C’est la politique du FMI qui a tué l’Afrique. C’est la mentalité des financiers sans cœur ni âme ce genre de discours. Aziz doit faire attention à cela car quel est ce pays à l’abri de « jevave », la misère, où l’arrivée du président des pauvres se fête par du grain et de l’huile distribués aux populations ?

Aziz devrait interdire aussi à ses conseillers de rire ou sourire avec lui en pareil cas ! Ils ne doivent d’ailleurs jamais sourire car ils doivent être tendus à l’affût. Dans un pays comme le nôtre, rien n’est plus lamentable que d’avoir des courtisans béats si tôt ! Rire oui, mais d’un rire sain, voilà la vraie majesté face à la nation sinon c’est le début de la fin et Aziz en est déjà là apparemment car le voilà satisfait de son humour déplacé plébiscité par des courtisans.

C’est très grave si tôt pour quelqu’un qui vient à peine d’arriver.

Aziz semble déjà coupé de la réalité du pays car il s’est entouré de gens qu’il a choisis pour leur capacité à avoir le front prosterné. Tout tourne désormais au rythme de la vie psychique d’Aziz or Aziz a beau être un formidable connaisseur de la mentalité des forces en présence pour avoir réussi deux coups d’état sans un coup de feu et une maîtrise totale du pays avec la liberté d’expression, il n’en reste pas moins quelqu’un de limité dans bien des domaines comme tous ceux qui n’ont aucun diplôme pour gérer un quelconque ministère que dire de tout un pays forcé de prendre le rythme des méninges d’Aziz et de ses multiples compétences de polytechnicien de la science infuse.

Les courtisans sont de fins psychologues et nul ne leur résiste car ils vous observent et finissent par vous cerner ensuite ensemble sans se concerter ils agissent de sorte que vous finissiez comme le président des pauvres à rire de la prétendue misère des mauritaniens !

La présidence semble un lieu maudit, ensorcelé ! Trop de crimes, trop de pillages ont été orchestrés ou permis à partir de ce musée des coups d’état. Aziz devrait en sortir et en faire un vrai musée des coups d’état avec des piscines pleines des larmes des générations sacrifiées, des pièces pleines de crimes commis, des pièces pleines de milliards dilapidés, de pièces pleines de portraits des criminels civils et militaires, des pièces pleines de citoyens morts à cause de la santé détruite, de jeunes perdus à cause du système éducatif détruit, des pièces pleines de haine cultivée, des pièces pleines de racisme, de divisions et de meurtres !

Aziz devrait sortir de là en courant et laisser le musée des coups d’état être visité par les enfants pour qu’ils sachent les misères et les crimes commis ou permis de là ! S’il y reste, il est perdu…

VLANE.A.S.O.A

Chezvlane.blogspot
Source: cridem.org
Mercredi 8 Août 2012 - 14:13
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 514