Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

CARTE CONSULAIRE EN MAURITANIE : Les sénégalais envahissent leur ambassade


CARTE CONSULAIRE EN MAURITANIE : Les sénégalais envahissent leur ambassade
Depuis plus de deux semaines, des dizaines de ressortissants sénégalais vivant sur le sol mauritanien se présentent devant leur représentation diplomatique à la recherche d’une carte consulaire pouvant leur permettre de vaquer à leurs occupations dans ce pays. Ces mesures ont été prises par les autorités mauritaniennes après les élections présidentielles du 18 juillet 2009. « Hay chinhou » veut dire en langue maure : qu’est ce qui se passe ici ? Et cette question, beaucoup de passants se la sont posée lorsqu’ils ont vu une marée humaine devant l’ambassade du Sénégal en Mauritanie.

C’est pour identifier le nombre d’étrangers vivant sur le sol mauritanien que le président Aziz a annoncé qu’a partir du Premier Janvier 2009, tout étranger qui vit dans ce pays irrégulièrement, doit être rapatrié. La nouvelle n’a pas échappé aux ressortissants sénégalais qui sont en Mauritanie depuis des années sans carte de séjour, ni carte consulaire. Provenant de tous les coins de la Mauritanie, ils sont nombreux à flirter avec l’illégalité. Voilà pourquoi ils ont assiégé l’ambassade du Sénégal, au point d’y passer la nuit...Les diplomates que nous nous avons interrogés jurent qu’ils
œuvrent bec et ongles pour leur assurer la sécurité.

Seulement, certains diplomates qui parlent sous couvert de l’anonymat, déplorent que des sénégalais négligents vivent clandestinement et ainsi, se portent en faux avec la loi.

En 2005, la Banque Mondiale avait publié un rapport indiquant que le nombre sénégalais vivant sur le sol mauritanien est de 50.000 à 60.000. Au jour d’hui, c’est le président Aziz qui veut identifier le nombre d’étrangers vivants sur son sol. Selon le communiqué des autorités mauritaniennes, ces mesures vont leur permettre d’identifier les malfrats et les terroristes qui commencent à gangrener le pays.


Source : Rewmi
Vendredi 15 Janvier 2010 - 16:42
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 540