Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

CASAMANCE: Mort du soldat blessé lors d’une attaque à Diabir


CASAMANCE: Mort du soldat blessé lors d’une attaque à Diabir
Ziguinchor, 3 sept (APS) - Le soldat blessé jeudi à la suite d’une attaque d’éléments supposés appartenir au Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC), est mort après avoir été admis à l’hôpital régional de Ziguinchor, a annoncé la radio Sud FM.

Des hommes armés ont attaqué jeudi vers 15 heures à Diabir (périphérie sud Ziguinchor) une position de l’armée, blessant le militaire.

Les 21 et 25 août, des combats ont opposé l’armée à des éléments du MFDC. Lors de la dernière confrontation, des tirs avaient atteint l’Université de Ziguinchor sans faire de victimes.

Dans un communiqué rendu public mercredi et signé de César Atoute Badiate, son chef, Atika, la branche armée du mouvement séparatiste explique ‘’les évènements du 21 août’’ par une ‘’riposte à une attaque’’ des militaires qui ‘’ont tiré sur (leurs) éléments venus vendredi vendre leurs fruits à Kassana, village situé à une dizaine de kilomètres des positions de l’armée’’.

Dans le même texte, Atika ‘’dénonce un boycott du processus de paix en Casamance par le gouvernement du Sénégal’’.
Le communiqué ajoute : ‘’si l’on se souvient bien, Atika a cessé ses activités guerrières pour prétendre trouver une solution négociée à la crise casamançaise contrairement à la décision du Sénégal qui opte pour la résolution de la crise par la force’’.

Auteur: OID/ADC/ASG


Vendredi 4 Septembre 2009 - 17:05
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542