Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

CONDAMNATION DE TAQADOUMY A 6 MOIS FERME

Au-delà de la réhabilitation désormais acquise du Président de l’AJD/MR, le ou les véritables commanditaires de ces mensonges de pré campagne présidentielle pour abattre le candidat SARR courent toujours.


CONDAMNATION DE TAQADOUMY A 6 MOIS FERME
LIGNE OFFICIELLE

Le verdict du procès du Directeur de publication du site people TAQADOUMY, écroué depuis 62 jours à la prison de Dar Naïm suite à la plainte d’Ibrahima Moctar SARR pour diffamation, vient de tomber : 6 MOIS DE PRISON FERME.

Dans la salle comble du Palais de Justice de Nouakchott, l’Alliance pour la Justice et la Démocratie/ Mouvement pour la Rénovation (AJD/MR), confiante en la justice mauritanienne et pour éviter toute friction ou débordement n’était représentée que par :

- Ahmed Sidibé, le responsable de l'Affaire Taqadoumy vs IBRAHIMA SARR
- Ciré Kane, chargé de communication de l'AJD/MR

Ce procès baptisé très tôt par l’AJD/MR PROCES DE LA REHABILITATION de Ibrahima Moctar SARR, entendons par là le rétablissement solennel de la réputation d’honnêteté et d’intégrité du parti AJD/MR dont son Président est le premier responsable moral mais aussi le principal vecteur de son image auprès de l’opinion, coïncide jour pour jour avec le 2ème anniversaire de cette formation politique née le 19 août 2007.

Au-delà de la réhabilitation désormais acquise du Président de l’AJD/MR, le ou les véritables commanditaires de ces mensonges de pré campagne présidentielle pour abattre le candidat SARR courent toujours.

Ahmed Sidibé ne disait-il pas dans une communication rendue publique le 5 août que Ibrahima SARR était prêt à retirer sa plainte à la seule condition « que Mr Hanevi Ould Dahah avoue par son site TADADOUMY que les déclarations publiées étaient tout à fait fausses et mensongères. PEU IMPORTE ALORS CEUX QUI SONT DERRIERE ET POUR QUEL BUT. »

La suite, on la connaît, dans une lettre que lui attribue TAQADOUMY- le doute sur le véritable auteur de cette lettre est donc permis- Hanevi préféra se sacrifier.

L’heure est maintenant à la réparation de l’image de l’AJD/MR par la communication du verdict final à l’opinion nationale et surtout aux militants et sympathisants de l’AJD/MR abusés par TAQADOUMY et ses donneurs d’ordre. Visiblement, ces derniers ont choisi de lâcher le soldat Hanevi plutôt que de faire preuve de courage en se livrant à la justice de leur pays.

Une bonne partie de notre électorat s’est abstenue d’aller voter lors de l’élection présidentielle du 18 juillet 2009, convaincus qu’ils étaient de la corruption de Sarr par les militaires.

Le préjudice électoral est estimé à près de 17 000 voix perdues.

La vérité est là maintenant !


RAPPEL DES FAITS

Le site people TAQADOUMY, vitrine de l’organisation politique clandestine d’extrême gauche Conscience & Résistance, publiait le 22 avril 2009 un article intitulé "La fortune soudaine de Ibrahima Moctar SARR" laissant penser que le candidat de l'Alliance pour la justice et la Démocratie /Mouvement pour la Rénovation (AJD/MR) aurait accepté de participer à l'élection présidentielle du 6 juin 2009 en Mauritanie après avoir été soudoyé par les militaires. Cliquer ici pour accéder au démenti effectué deux jours plus tard par le diffamé et calomnié Ibrahima Moctar SARR.

TAQADOUMY choisit la surenchère, poussant l’audace jusqu’à recommander à l’AJD/MR de porter plainte car, menaçait-il, il avait des preuves solides. Cette audace du menteur qui ne compte que sur l’effet immédiat de sa capacité de nuisance pour détruire un homme juste parmi les justes. Espérons que cette douloureuse mésaventure dissuadera d’autres non professionnels de la presse et de l’information.


Nouakchott, le 19 AOUT 2009
SERVICE COMMUNICATION AJD/MR
Site : www.ajd-mr.org

Mercredi 19 Août 2009 - 18:45
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Cheick le 19/08/2009 18:59
La justice se présente aujourd'hui mais trop tard pour IMS. Espérons qu'AJD/MR va demander plus. se rendre en appel pour avoir plus. Car le mal a coûté cher. Les véritables calomnieurs, les véritables commanditaires doivent êtrê aussi jugés. La calomnie est pour l'esprit humain un crime. Combien de fois avons-nous lu ces calomnies contre IMS durant la précampagne, durant la campagne même après la campagne, jusqu'à voir l'imagination malhonnête de créateurs de photos. Calomnieurs, commanditaires vous serez punis et jugés.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542