Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Cinquante sept confirmations: SOMMET DE LA FRANCOPHONIE A QUEBEC

S’agissant de la situation en Mauritanie, M. Abdou Diouf a rappelé .........


Cinquante sept confirmations:   SOMMET DE LA FRANCOPHONIE A QUEBEC
La 69e session du conseil permanent de la Francophonie (Cpf) a réuni, à Paris, les représentants personnels des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Organisation internationale de la Francophonie (Oif), sous la présidence de M. Abdou Diouf. Il est annoncé que sur les 68 Etats et gouvernements de l’Oif, 57 ont confirmé leur intention d’y participer.

A deux semaines de la XIIe Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement des pays ayant le français en partage qui aura lieu à Québec, au Canada, du 17 au 19 octobre 2008, les participants au Cpf ont pris connaissance des préparatifs relatifs à son organisation, note le communiqué qui ajoute que les représentants personnels ont d’abord entendu, en huis clos, les résultats des travaux de la commission ad hoc sur les demandes d’adhésion ou de modification de statut. Ensuite, en session plénière, ils ont pris connaissance du rapport du groupe de travail chargé de l’élaboration de la Déclaration de Québec.

A propos de la 24e session de la Conférence ministérielle, les 15 et 16 octobre 2008, les co-hôtes, le Canada et le Québec, ont confirmé la tenue avant de présenter le calendrier et le programme général du Sommet. C’est ainsi que l’ouverture officielle se fera le 17 octobre 2008, en fin de journée. Une séance thématique « sur les enjeux de la paix, de la démocratie, de l’Etat de droit et de la gouvernance et de la solidarité économique » aura lieu le 18 octobre. Ce même jour, sera traité l’enjeu sur l’environnement pour lequel une méthode originale de tables rondes sera expérimentée pour la première fois, les chefs d’Etat seront répartis en quatre groupes afin de permettre une plus grande interactivité dans la discussion.

Quant au débat sur la langue française, il est programmé le 19 octobre 2008, avant la séance de clôture. A signaler que les membres du Cpf ont approuvé le budget de 2009 ainsi que les éléments clés de la programmation quadriennale 2010-2013 qui seront portés à l’attention des ministres lors des assises.

S’agissant de la situation en Mauritanie, M. Abdou Diouf a rappelé que la Francophonie avait condamné le coup d’Etat du 6 août dernier et décidé, au terme d’une session extraordinaire du Cpf, de suspendre la Mauritanie de la Francophonie. Dans ce même cadre, l’Oif a pris part, le 14 septembre dernier, à une réunion de concertation organisée à Paris, entre la présidence du Conseil de l’Union européenne, la Commission européenne, l’Union africaine, soulignant leur totale convergence de vues sur la nécessité d’une remise en liberté immédiate du président Abdallahi et d’un retour au fonctionnement régulier des institutions.


A.THIAM

_____________
Source: lesoleil
(M) avomm
Jeudi 2 Octobre 2008 - 02:50
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542