AVOMM-INFOS
Vendredi 28 Novembre 2014

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......

Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."

E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif:

Mme Rougui Dia, présidente

M.Amadou Bathily , secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, chargé de la communication et porte-parole

M. Demba Fall, trésorier

M. Ngolo Diarra, secrétaire chargé de l'organisation

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Mme Mireille Hamelin, webmestre

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Communiqué: TPMN dénonce l'arrestation de MAMADOU KANE, maire de Lixeiba


Communiqué:  TPMN dénonce l'arrestation de MAMADOU KANE, maire de Lixeiba
La justice partiale et répressive de l'Etat raciste a encore frappé pour démontrer que les noirs ne peuvent bénéficier d'aucune forme de justice. Ce Mercredi 22 août, pour une banale histoire de recommandation le maire de Lixeiba Kane Mamadou a été arrêté sur ordre du procureur de Kaédi comme un vulgaire criminel .

Pour un laissez-passer délivré à une mauritanienne vivant en Gambie et voulant se rendre à Nouakchott chez ses parents le procureur a ordonné une enquête pour charger le maire et faire croire à une affaire de fraude à grande échelle.

Cette affaire qui révèle l'acharnement et les tracasseries dont les Négro-Mauritaniens sont victimes confirme la vision de touche pas à ma nationalité selon laquelle la citoyenneté en Mauritanie est déterminée par la couleur de la peau. Nous rappelons que des citoyens arabo-berbères circulent librement sans avoir besoin de justifier leur citoyenneté.

Devant une telle situation, touche pas à ma nationalité exige:

- La libération immédiate du maire de Lixeiba dont le seul tort est d’être noir ;

- Que cessent les contrôles humiliants qui ne visent que les citoyens Négro-Mauritaniens.

Nous appelons une fois de plus les populations de la vallée à s'opposer à de telles mesures destinées à faire d'elles des citoyens de seconde zone et à se mobiliser pour défier cette justice faite pour réprimer les noirs. Nous attirons l'attention du régime raciste sur les risques que de telles pratiques peuvent engendrer.


Source: Abdoul Birane Wane
Vendredi 24 Août 2012 - 16:04
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Hamdou le 27/08/2012 21:13
Il est fort probable que ce sont les papiers gambiens de cette bonne dame qui soient de "vrais faux papiers". Mr le maire Kane qui a du agir de bonne foi n'est que présumé coupable jusqu'à preuve du contraire. Malgré les 50 ans d'indépendance et le niveau d'intégration sous régionale surtout entre le Sénégal et à fortiori la Gambie et notre pays, il est est curieux qu'une personne adulte née en gambie, ait un frère et une maman de nationalité mauritanienne originaires de Lixeiba. Je crois que c'est peut être une victime directe ou indirecte (elle ou sa maman) des événements de 89-91, qui a acquis de droit des papiers gambiens et qui revient légitimement voir ses parents par ce moyen de fortune faute de pouvoir recouvrer dignement ses papiers mauritaniens.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 517