Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Communiqué du Conseil des ministres


Communiqué du Conseil des ministres
Le Conseil des ministres s'est réuni le jeudi 13 Août 2009 sous la présidence de M. Mohamed Ould Abdel Aziz, président de la République.

Le Président de la République a félicité les membres du gouvernement pour la confiance placé en eux et les a engagé à travailler d'arrache pieds pour la mise en oeuvre rapide du programme de réformes qu'il a proposé aux mauritaniens lors du scrutin présidentiel et qui a recueilli la confiance de ces derniers.

Ce programme repose essentiellement sur des axes prioritaires relatifs à l'éducation, à la santé, à l'eau potable, au développement du monde rural longtemps délaissé ainsi qu'au développement des infrastructures en général et des services de base en particulier.

Pour ce faire, le Président de la République a également insisté sur la rigueur dans la gestion des deniers publics et la lutte contre la gabegie, l'assainissement la redynamisation d'une administration au service du citoyen, conformément à l'esprit du changement constructif qui constitue le socle de son programme.

La ministre des affaires étrangères et de la coopération a présenté une communication relative à la situation internationale.

Le ministre de l'intérieur et de la décentralisation relative à la situation intérieure.

Enfin, le conseil a pris la mesure individuelle suivante:

Secrétariat général du gouvernement

Président de la commission central des marchés: M. Ba Yahya Boucar est relevé de ses fonctions.

AMI

Vendredi 14 Août 2009 - 00:46
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par sarrel le 14/08/2009 11:10
Rappel: Monsieur BA YAHIYA s'est beaucoup investi pour l'election de AZIZ. Peut être que cet acte reveillera les noirs qui ont voté massivement pour Aziz

2.Posté par yakaar le 14/08/2009 11:57
Sarrel c'est du n'importe quoi, tu penses que parceque qu'on a voté ou soutenu Aziz ou azura le droit de fauter?
Arrêtez de méler le mot noir à toutes les sauces, c'est facile ça. Que Aziz s'attaque à la gabegie sans faiblesse et quoi que ça coûte.
VIVE AZIZ VIVE LA MAURITANIE UNIE ET JUSTE.

3.Posté par sarrel le 14/08/2009 12:14
je suis d'accord avec vous yakaar mais sachez que Mr BA s'est investi pour pouvoir conserver son poste et echapper à toute poursuite de sa gestion des marchés.

4.Posté par Djiné Lô le 15/08/2009 13:34
Il n'ya pas de lutte contre la gabegie à géometrie variable. Jusque là on ne s'attaquait qu'aux roumouz El Vaçad maure alors que je sais qu'il s en existent beaucoup chez les peuls,haratine, soninké. Cette lutte doit concerner tous les mauritaniens. Si Mr Bâ est coupable, qu'il aille en prison.
Nous avons pris l'habitude de lire tout en fonction de la pigmentation de la peau.

5.Posté par mouhamadou le 16/08/2009 13:02
Aziz il ne faut pas oublier les fonctionnaires déportés et radiés en 1989/1990/1991
rien est encore fait
les victimes sont les plus pauvres de ce pays ils ont été dépouillé de leurs bien
il faut avoir pitié

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 541