Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Communiqué suite à la réunion de consultations d'Addis Abeba sur la Mauritanie


Communiqué suite à la réunion de consultations d'Addis Abeba sur la Mauritanie
A l’initiative du Président de la Commission de l’Union africaine (UA), M. Jean Ping, une réunion de consultations et de coordination sur la situation en Mauritanie s’est tenue à Addis Abéba, au siège de la Commission, le jeudi 4 septembre 2008.


Cette réunion a regroupé, outre l’UA , les Nations unies et la Ligue des Etats arabes, dont les délégations étaient respectivement dirigées par Ramtane Lamamra, Commissaire à la Paix et à la Sécurité, Said Djinnit, Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies pour l’Afrique de l’Ouest, et Ahmed Benhelli, Secrétaire général adjoint chargé des Affaires politiques de la Ligue arabe.

Les participants ont procédé à un échange d’informations et d’analyses sur l’évolution de la situation en Mauritanie depuis le coup d’Etat du 6 août 2008, ainsi que sur les efforts déployés en vue de la restauration de l’ordre constitutionnel.


Les participants ont rappelé la condamnation par la communauté internationale du coup d’Etat intervenu en Mauritanie et des mesures prises par ses auteurs pour consolider la situation née de ce coup d’Etat. Ils ont souligné que la communauté internationale exige le retour à l’ordre constitutionnel, représenté par les institutions démocratiquement élues lors des élections législatives et présidentielles organisées respectivement en novembre 2006 et mars 2007.

Les participants ont réitéré la détermination de leurs organisations respectives à ne ménager aucun effort en vue d’une sortie de crise rapide, qui passe nécessairement par la remise en liberté du Président démocratiquement élu, M. Sidi Ould Cheikh Abdallahi, et celle de son Premier Ministre, M. Yahya Ould Ahmed Waghf, ainsi que par la restauration des institutions démocratiques. A cet égard, ils ont rappelé l’engagement pris par les autorités en place de remettre en liberté le Président Sidi Ould Cheikh Abdallahi.

Les participants se sont félicités de la convergence des positions et démarches de leurs organisations respectives, et ont souligné l’importance qu’ils attachent aux efforts que déploie l’UA, en coordination avec les Nations unies et la Ligue des Etats arabes, en vue d’une solution de sortie de crise conforme à la Constitution de la République Islamique de Mauritanie. Dans cet esprit, ils ont exprimé l’espoir que la nouvelle visite que le Président de la Commission de l’UA, Jean Ping, se propose d’entreprendre prochainement en Mauritanie permettra de promouvoir, dans les meilleurs délais, une telle solution. Dans l’intervalle, les participants ont demandé instamment à tous les acteurs mauritaniens de s’abstenir de toute action susceptible de compliquer encore davantage la situation et la recherche d’une solution.

Les participants sont convenus de continuer à travailler étroitement ensemble, dans un esprit de complémentarité, en vue de contribuer à la restauration de l’ordre constitutionnel et à la préservation de la paix et de la stabilité en Mauritanie.

A l’issue de cette réunion, les participants ont rencontré les représentants de l’Union européenne et d’autres membres de la communauté internationale pour un échange de vues sur la situation, ainsi que sur les voies et moyens d’un retour rapide à la légalité. Les partenaires ont réaffirmé leur appui à l’UA et leur détermination à ne ménager aucun effort pour le rétablissement de l’ordre constitutionnel et de la légalité en Mauritanie.


UNION AFRICAINE
Addis Abéba, le 4 septembre 2008
Jeudi 4 Septembre 2008 - 19:36
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542