Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Compte-rendu de l’AG de l’AVOMM du 15 octobre 2017 à Boulogne.


Le 15 octobre 2017 s'est tenue à Boulogne l'Assemblée Générale de l'AVOMM, dans une  ambiance studieuse, qui  a mis en avant l’impératif de remobiliser pour redonner du souffle, de la jeunesse et de la combativité à notre cause. Force a été de constater que si le noyau historique élargi à quelques membres a fait preuve de  fidélité à la cause par sa constance dans son engagement, il n’en demeure pas moins que la mobilisation n’est pas à la hauteur de ce qui est attendu de la diaspora.

A plusieurs reprises au cours des prises de parole, le manque de motivation et d’intérêt pour notre cause a été déploré.  Pourtant tout le monde est d’accord sur l’agressivité du système à travers la politique  menée par Ould Abdel Aziz qui ne fait que consolider les dispositifs de domination, d’exclusion et de négation des droits les plus élémentaires de la composante noire africaine.

Le constat est unanimement partagé : aucune concession n’est faite aux victimes, au contraire, tout est fait pour acculer et accentuer les souffrances et la précarité des populations de la vallée.

Les exemples sont nombreux et classiques : l’expropriation des terres,   la privation d’une large partie de la population de son état civil, le refus de scolariser des enfants qui ne disposeraient pas de leur acte de naissance ou de leur pièce d’identité, la corruption et le détournement des ressources publiques mis encore en lumière par la publication du rapport Sherpa sur la corruption en Mauritanie. Autant de faits qui illustrent la cécité du régime de Ould Abdel Aziz qui dirige le pays de manière  unilatérale, aveugle et cynique.
  
Un autre point  à l'ordre du jour de cette rencontre fut l'élection d'un nouveau président, le mandat de l’actuel étant arrivé à terme.

Mr Bathily Amadou président sortant a présenté à l'assemblée un bilan financier et d'activités approuvé par les militants qui n'ont pas manqué de féliciter l'ensemble des membres du bureau. Mr Hamdou Rabby SY dans une intervention lumineuse a invité les militants à redoubler d'efforts et à rester mobiliser, il a aussi fustigé la faiblesse de nos ressources humaines qu'il convient de corriger assez rapidement si nous ne voulons pas disparaître comme la plupart des organisations qui n'ont plus que leurs noms.

Ousmane Abdoul SARR, Fall Demba et d'autres sont revenus sur la vie de l'organisation avant de féliciter le président sortant et les membres de l'ONG,

Djibril Ba est revenu sur la situation politique de la Mauritanie au plan régional : la réintégration de notre pays à la Cedeao doit être une de nos exigences prioritaires pour l'intérêt des mauritaniens et des pays de l'Afrique de l'Ouest. S'en est suivi un débat ouvert et riche en propositions que le prochain bureau aura certainement à cœur d'explorer.


Fait à Paris le 1er novembre 2017  par :
Hamdou Rabby SY et Ousmane Abdoul Sarr

Samedi 4 Novembre 2017 - 18:12
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543