Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Condamnation unanime de l'attentat terroriste de Nouakchott


Condamnation unanime de l'attentat terroriste de Nouakchott
Nouakchott, Mauritanie (PANA) - La classe politique mauritanienne dans son ensemble ainsi que les grandes figures religieuses ont condamné de manière unanime, mardi, l'attentat perpétré samedi dernier par un jeune kamikaze de 22 ans qui s'est explosé près des locaux de l'ambassade de France à Nouakchott, blessant trois personnes dont deux gendarmes français affectés à la sécurité des lieux.

Le Rassemblement national pour la réforme et le développement (RNRD- Tawassoul) - mouvance islamiste modérée -, a ainsi rejeté un acte qui, dit-il, "est étranger aux valeurs de tolérance de notre sainte religion et aux coutumes de notre population musulmane pacifique".

De son côté, l'Alliance pour la justice et la démocratie/Mouvement pour la réconciliation (AJD/MR), dit "non aux kamikazes et aux attentats suicide en Mauritanie, ajoutant que "cette nouvelle forme de violence est aux antipodes des enseignements de notre sainte religion qui appellent au respect de la vie humaine et à la tolérance".

Un ton similaire est observé du côté du Parti mauritanien de l'union et du changement (HATEM), qui condamne "une opération criminelle contraire aux enseignements de notre sainte religion, l'Islam, faite de pardon et de tolérance".

Le Rassemblement des forces démocratique (RFD) exprime, pour sa part, sa consternation et appelle l'ensemble des forces politiques "à faire face au péril qui menace le pays".

Cheikh Mohamed Ould Dedew, une figure islamiste modérée, fustige enfin l'acte terroriste et appelle les autorités à l'ouverture d'un dialogue national avec les leaders des organisations islamistes violentes pour offrir une alternative à l'option sécuritaire incapable à elle toute seule d'éradiquer le phénomène".

Nouakchott - 11/08/2009

Mercredi 12 Août 2009 - 08:46
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542