Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Conférence de presse des parlementaires du FNDD


Conférence de presse des parlementaires du FNDD

L’Assemblée Nationale a abrité ce mardi 23 septembre, une conférence de presse animée par le groupe parlementaire affilié au Front National pour la Défense de la Démocratie. Etaient présents, les députés Moustapha Ould Bedredine, El Khalil Ould Teyib, Mohamed Jemil Mansour, Bâ Aliou Ibra, Soumaré Oumar, Kadiata Malick Diallo et Saleck Ould Sidi Mahmoud.



Prenant la parole, Ould Bedredine a précisé que ce point de presse est relatif à deux points essentiels dont le premier a trait, dira-t-il, à la clôture de la session illégale et tout ce qui en découle.

Le deuxième point, poursuivra-t-il, est relatif à une esquisse du compte rendu de la mission parlementaire du Front National pour la Défense de la Démocratie (FNDD) qui était en Europe.

Par rapport au premier, Ould Bedredine précisera, que la position des parlementaires du Front reste inchangée, à savoir la non reconnaissance de la session extraordinaire diligentée par la junte en connivence avec leurs acolytes parlementaires.

Il ajoutera que la Feuille de Route destinée à apporter une solution de sortie de crise, l’élection des membres de la Haute Cour de Justice ainsi que la révision du règlement intérieur de l’Assemblée Nationale, sont toutes nulles et non avenues parce qu’émanant d’une session illégitime et illégale.

Et Ould Bedredine d’affirmer que les députés du Front se réservent à toucher les indemnités de cette session extraordinaire, car ils ne la reconnaissent pas.

Interrogé par des journalistes pour savoir pourquoi le FNDD s’acharne à ce que des sanctions frappent la Mauritanie, le député de l’APP, El Khalil Ould Teyeb dira que le Front National pour la Défense de la Démocratie n’a jamais opté pour des sanctions contre la Mauritanie, mais que c’est plutôt la junte qui a exposé le pays à des sanctions et que le HCE est le seul et véritable responsable de la situation délicate que vit le pays et qui s’oriente vers des sanctions que nous ne souhaitons pas pour nos populations.

Concernant la médiation qatarie pour résoudre la crise, Ould Bedredine dira que le Qatar a une expérience dans les médiations, et qu’à l’instar de bien d’autres pays amis à la Mauritanie qui veulent lui trouver une solution de sortie de crise, le Qatar entreprend une démarche et nous lui souhaitons plein succès en rappelant que toute solution à la crise actuelle passe par la libération sans condition du président démocratiquement élu et son rétablissement dans ses prérogatives constitutionnelles.

Interrogés par les journalistes pour savoir leur position par rapport à une lettre adressée au président du HCE par le sénateur Mohamed Ould Ghadda, les députés du FNDD ont déclaré par la voix de Moustapha Ould Bedredine, qu’ils se félicitent de la compréhension du sénateur de Tevragh-Zeina, Ould Ghadda et qu’ils en prennent acte.

Les députés Bâ Aliou Ibra, Kadiata Malick Diallo et Saleck Ould Sidi Mahmoud évoqueront les grandes lignes des investigations de la mission parlementaire en Europe mandatée par le Front, soulignant qu’à Bruxelles et à Paris, leurs rencontres avec des leaders politiques français et européens ont tous été des succès.



__________
Source: ANI
(M) avomm
Mardi 23 Septembre 2008 - 21:43
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542