Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Coordination des Associations et Collectifs des Réfugiés Mauritaniens au Sénégal et au Mali


Coordination des Associations et Collectifs des  Réfugiés Mauritaniens au Sénégal et au Mali
Communiqué

La CACRMSM tient à exprimer sa totale satisfaction concernant l’initiative heureuse du groupe de contact international pour la Mauritanie comprenant l’Union Africaine, l’Union européenne, l’Organisation Internationale de la Francophonie, la Ligue Arabe, l’organisation des Nations Unies. Une initiative heureuse qui a débouché sur l’Accord cadre du 2 juin 2009 signé à Dakar par les représentants du FNDD, du RFD, et du Général Mohamed Ould Abdel Aziz. Cet accord doit mettre fin à la grave crise politique consécutive au coup d’Etat militaire perpétré dans notre pays, le 6 août 2008. Nous saluons le sens de la responsabilité dont tous les mauritaniens, à quelque niveau où ils se situent, ont fait preuve, afin que l’ordre constitutionnel démocratique soit rétabli. Nous saluons l’esprit de sacrifice, le courage, la sagesse, la fidélité à son serment de veiller au respect de notre constitution, de son Excellence, le président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi.

Ses qualités ont permis d’aboutir à un consensus, pour sortir notre pays d’une longue crise politique qui aurait hypothéqué son développement et son unité nationale. Nous ne saurions remercier, assez, son Excellence, le président de la république du Sénégal, Maître Abdoulaye Wade et son talentueux et infatigable ministre des Affaires étrangères, Monsieur Cheikh Tidjane Gadio, qui ont su et pu, sous l’égide bienveillante du Groupe de contact international, réconcilier leurs frères mauritaniens. Notre Coordination des réfugiés, dés le début de la crise politique qui a secoué notre pays, s’est battue pour le retour à l’ordre constitutionnel, estimant que seul un cadre démocratique qui constitue un facteur de paix et de sécurité est vraiment propice, pour un rapatriement convenable de nos compatriotes réfugiés au Sénégal et au Mali.

Dans le cadre du retour à l’ordre constitutionnel, nous appelons les partenaires politiques, financiers et les donateurs internationaux de la Mauritanie, à faire preuve de solidarité à l’endroit de notre pays, pour que la question des réfugiés mauritaniens datant de 1989 et toutes les autres questions de développement et celles liées aux droits de l’homme auxquelles il est confronté trouvent des réponses satisfaisantes, pour le bonheur de tout le peuple mauritanien. Nous remercions le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés pour le soutien qu’il apporte aux réfugiés mauritaniens du Sénégal et du Mali.

Nous sommes convaincus que le consensus politique qui vient d’être obtenu par les trois pôles politiques mauritaniens facilitera les élans de solidarité de la communauté internationale à l’endroit de notre pays. Nous ne saurions finir ce communiqué, sans saluer la prochaine libération du premier ministre Monsieur, Yahya Ould Waghef, qu’il faut compter comme, non seulement l’un des artisans du retour assuré à l’ordre constitutionnel pour lequel il s’est battu à son corps défendant, mais aussi comme l’un des grands artisans du début du règlement de la question des réfugiés mauritaniens de l’extérieur dont il avait eu en charge le dossier. Nous saluons également les libérations prochaines de ses compagnons.

Vive la Mauritanie, Vive le peuple mauritanien qui a fait preuve d’une grande maturité politique.

Porte parole : Moustapha Touré membre de la commission national d’orientation et de concertation pour le retour des réfugiés mauritaniens.

Dakar, le 4 juin 2009
Vendredi 5 Juin 2009 - 13:32
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542