Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Débat : Sarah Palin sort renforcée face à Joe Biden


Débat : Sarah Palin sort renforcée face à Joe Biden
La barre était placée si bas pour Sarah Palin ce soir dans son débat contre Joe Biden, qu’il n’est pas difficile d’admettre qu’elle a non seulement limité les dégats, mais qu’elle a sans doute mis un terme aux propos dévasteurs après ses interviews calamiteuses des derniers jours.

D’entrée de jeu, et avec son sourire désarmant de "mère de hockeyeur", la républicaine Sarah Palin demande à son adversaire le démocrate Joe Biden si elle pouvait l’appeler Joe, alors qu’ils se serraient la main en ouverture du débat. Par la suite, l’Irak, la finance, l’économie, les impôts, l’environnement ont été successivement abordés par les deux candidats qui s’affrontaient jeudi à l’université Washington de Saint-Louis (Missouri).

Palin "ne manque pas de confiance en elle, elle manque de cohérence"

Dans le fond des débats, Sarah Palin s’arrange à esquiver toutes les questions difficiles, en particulier celles ayant trait à l’économie, qui est le sujet sur lequel le ticket républicain a de sérieuses difficultés à convaincre alors qu’il s’agit de la préoccupation majeure Américains.

Elle se présente aussi incapable de présenter une position personnelle sur les dossiers les plus importants, à l’exception des forages pétroliers (drill, baby drill). Pour le redoutable présentateur de CNN Bill Schneider de CNN, "elle ne manque certainement pas de confiance en elle, elle manque de cohérence".

La candidate républicaine est souvent aussi revenue sur les déclarations il y a quelques mois de son adversaire du soir, Joe Biden, qui avait estimé que Barack Obama ne serait pas prêt à être commandant en chef. "Et je sais que vous êtes allé contre quand il a voulu couper les vivres aux troupes en Irak, et je vous respecte pour cela", a affirmé Sarah Palin.

...Joe a évité les gaffes

Joe Biden, pour sa part, a réussi une bonne performance, évitant à ne pas paraître condescendant ou méprisant face à une rivale clairement moins compétente que lui sur à peu près tous les dossiers. Clair, précis, répondant aux questions effectivement posées. Il a évité les gaffes.

Joe a aussi su jouer sur l’émotion, quand il a mentionné que John McCain avait voté contre le financement d’un équipement de protection des troupes en Irak, "qui protège le fils de la gouverneur, mon fils, et beaucoup d’autres fils et de filles". Lui comme elle ont aujourd’hui un enfant engagé dans la guerre.

Le camp Obama largement plébiscité

Le sondage CNN montre que 51% des Américains pensent que Joe Biden a gagné ce débat contre 36% pensant la même chose de Sarah Palin. Plus important, un sondage CBS auprès d’électeurs indécis - ce sont eux qui comptent à ce stade de la campagne - montrait que 46% d’entre eux pensent que Biden a gagné contre seulement 21% pensant la même chose de Palin.

Linternationalmagazine.com , publié le 03/10/2008
Vendredi 3 Octobre 2008 - 09:21
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542