Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Déclaration de l'OCVIDH suite au vote de la loi autorisant la double nationalité


Déclaration de l'OCVIDH suite au vote de la loi autorisant la double nationalité
L’OCVIDH a appris avec satisfaction la nouvelle de l’adoption par le législateur de la règle de la double nationalité. Une vieille revendication de l’opposition et des organisations de défense des Droits Humains voit enfin le jour. Elle met fin à l’absurdité d’une autre loi qui ne reconnaissait pas à des citoyens vivant ailleurs pour des raisons allant de l’exil à la recherche de moyens de subsistance, leur droit inaliénable à être et à demeurer mauritaniens. Il est donc heureux qu’en cette fin 2009, le gouvernement du Président Mohamed Ould Abdel Aziz, approuvé par le Parlement, ait mis un terme à une situation d’hypocrisie et de mise en marge de citoyens vivant à l’étranger et ayant épousé des nationalités de pays de résidence.

Elle salue la mesure qui intervient après le droit de vote des mauritaniens de l’extérieur.

Elle engage le gouvernement à continuer sur la voie résolue des réformes vitales à notre pays, à savoir le règlement du Passif Humanitaire dans toutes ses dimensions, la moralisation de la gestion des deniers publics, le droit à la citoyenneté pleine et entière, parmi d’autres menant à une Mauritanie égalitaire et plurielle, juste et unie.


Abdoul Aziz SOUMARE,
Président de l'OCVIDH

Organisation contre les violations des Droits Humains en Mauritanie

Site OCVIDH


Lundi 28 Décembre 2009 - 19:55
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 541