Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Département d'Etat Américain: le Président Ould Cheikh Abdallahi n'est pas libre et les élections prévues par la Junte ne sont pas constitutionnelles

Dans un communiqué paru aujourd'hui, le premier de l'Administration Obama sur la Mauritanie, Le Département d'Etat Américain constate que le Président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi n'était pas libre parce qu'empêché par la Junte de regagner la Capitale. Le Département d'Etat appelle les Militaires putschistes à restituer au Président et à ses sympathisants leur liberté d'expression et de réunion. Il attire l'attention sur la nécessité d'assurer la sécurité de la personne du Président.


Département d'Etat Américain: le Président Ould Cheikh Abdallahi n'est pas libre et les élections prévues par la Junte ne sont pas constitutionnelles
Le Département affirme, dans le même communiqué, que les élections que la Junte projette d'organiser ne sont pas conformes à la Constitutions mauritanienne.

Il est à signaler que la Junte entretenait quelque illusion quant à la continuité du refus du Coup d'Etat par la nouvelle administration américain. Ce communiqué lui ôte toutes illusions dans ce domaine...

Voici le texte du communiqué:

Call for Return to Constitutional Order in Mauritania


Press Statement
Robert Wood
Acting Spokesman
Washington, DC
January 23, 2009


President Abdallahi’s first attempt to return to Nouakchott since his ostensible release from detention by the military junta in December was blocked by junta security forces on January 22. President Abdallahi was denied permission to enter Nouakchott to deliver a planned address outlining his proposal for resolving the political crisis in Mauritania.

This incident and previous junta-organized demonstrations against the return of President Abdallahi to the capital clearly show that he is still being denied basic rights of movement and association and that his personal security may be at risk. We call on the military junta to permit President Abdallahi's full participation in the political process, to assure his freedom of movement and association, and to assure his personal safety.

The junta’s announced plans to organize unconstitutional elections along with its attempts to silence President Abdallahi and his supporters violate democratic norms. We reiterate our call for the immediate return to constitutional order.
2009/074

via site Taquadoumy
Samedi 24 Janvier 2009 - 16:39
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542