Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Des escarmouches opposant police et manifestants du RFD et du FNDD à Nouakchott


Des escarmouches opposant police et manifestants du RFD et du FNDD à Nouakchott
Selon le reporter de l’ANI, la police antiémeute est intervenue, lundi matin, pour disperser à coup de matraques et de grenades lacrymogènes, des manifestants du RFD et du FNDD, sortis dans la rue, aux environs de 11heures, pour protester contre le 6/6, le long de l’avenue John Kennedy.

Le reporter de l’ANI a constaté que plusieurs dizaines de jeunes se sont initialement regroupés aux environ de la Polyclinique avant de commencer à progresser en direction du marché de la capital. Au cours de leur marche ces jeunes scandaient des slogans contre les élections prévues le 6 juin prochain.

La police est alors intervenue en faisant usage des matraques et des grenades lacrymogènes pour disperser les manifestants qui avaient réagi par des jets de pierres, avant de changer de direction, allant vers l’état major de la garde nationale.


Source: ANI
Lundi 25 Mai 2009 - 20:48
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542