Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Des milliers de citoyens accueillent Ould Abdel Aziz à Ouad Naga


Des milliers de citoyens accueillent Ould Abdel Aziz à Ouad Naga
Dans ses visites des populations de l’intérieur du pays, le candidat Mohamed Ould Abdel Aziz, accompagné de son imposant staff politique, a commencé sa journée d’aujourd’hui, après un séjour concluant à Boutilimit, où il a passé la nuit, pour rencontrer et écouter les élus, les notables, les cadres, les intellectuels et les simples citoyens, par un passage à Ouad Naga, où il devra passer la sieste.

Sur son chemin en direction de cette ville, le candidat Mohamed Ould Abdel Aziz avait effectué une courte escale, au Km 7, chez Ismail Ould Bedda Ould Cheikh Sidiya, au cours de laquelle, lui et son cortège politique, furent l’objet d’un accueil chaleureux. A cet arrêt, le convoi politique du candidat a pris son petit déjeuner avant de continuer sa route.

Le long du bitume, séparant Boutilimit et Ouad Naga, le candidat fut l’objet d’accueils enthousiastes des populations des villages « hawader », situés de part et d’autre de cette partie de la route de l’Espoir. Dans le cadre de ses arrêts, le candidat Mohamed Ould Abdel Aziz a été chaleureusement accueilli par l’ensemble guerrier de Elb.



C’est au coup de midi, que le candidat et son staff furent leur entrée au chef-lieu de la populeuse commune de Ouad Naga. Là, l’accueil était riche en couleurs et populaire, avec une mobilisation considérable des populations, venues exprimer leur total soutien au candidat.

Selon notre reporter, présent sur les lieux, ils étaient des dizaines de milieux à braver la canicule, pour être à ce grand rendez-vous de l’avenir politique de la Mauritanie. Sur les banderoles, sur les bouches, dans les allocutions, partout, c’est le soutien au candidat Mohamed Ould Abdel Aziz qui s’entend, se voie et se sent dans les cœurs des habitants de cette populeuse ville, située entre deux littoraux dunaires, en pleine zone désertique.

Après les bains de foule avec les populations de Ould Naga et les mots de bienvenue lus par les élus, le candidat Mohamed Ould Abdel prit la parole. Il dira à l’adresse de ses milliers de sympathisants, que le report des élections du 6 juin dernier et la signature de l’Accord Cadre de Dakar, sont deux décisions qui ont sciemment prises, pour la préservation de l’intérêt suprême de la Mauritanie.

Il précisera par la suite à ses nombreux partisans et soutiens, qu’au cours du prochain scrutin du 18 juillet, les mauritaniens auront à choisir entre deux voies différentes et diamétralement opposées l’une à l’autre. « Celle qui traduit le lancement véritable du train des réformes sur tous les plans politiques et socioéconomiques et la lutte contre les prévaricateurs et celle, empruntée par les roumouz el vessad, qui ont mis le pays à genoux depuis plusieurs années, en suçant ses richesses et en marginalisant ses intellectuels et ses couches démunies », a-t-il dit.


source : Le Véridique
Mercredi 1 Juillet 2009 - 12:28
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542