Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Edito de Biladi " Daddah et ....."


Edito de Biladi " Daddah et ....."
Dans un entretien qui parait aujourd’hui avec l’Agence Nouakchott-Info, le leader de l’opposition démocratique, Ahmed Ould Daddah, a lâché des révélations qui vont certainement raisonner comme une tempête et provoquer, peut-être, des fissures dans le camp opposé au putsch auquel son parti vient fraichement de se joindre.

Répondant à une question relative à la charte que vient de signer les partis du FNDD, des syndicats et une partie de la société civile, il a révélé que son parti ne l’a pas signée du fait qu’elle a été inspirée par l’ambassade des Etats-Unis en Mauritanie qui aurait même versé des incitations financières pour la faire adopter.


Autre point de discorde avec ses nouveaux alliés: l’avenir du président Ould Cheikh Abdellahi.

Ould Daddah s’oppose à ce qu’il joue le moindre rôle dans le dénouement de la crise. A moins, dit-il, qu’il se présente de nouveau à une éventuelle élection présidentielle…

On ne sait pas ce que sera la réaction des amis de Sidi, toujours est-il que la coordination déjà très difficile à réaliser entre le RFD et le FNDD risque de subir un coup mortel, au grand dam du pouvoir qui doit, à juste titre, jaser de voir son opposition se déchirer d’une telle manière. Ce qui certainement va beaucoup peser dans la coordination de ses efforts contre le régime.

En d’autres termes, cette dispersion des énergies affaiblit ce front, apparemment plus virtuel que réel, et arrange bien les affaires du régime qui cherche coûte que coûte à réussir son passage de force le 6 juin prochain. Elle discrédite également toute idée d’opposition au régime en place déjà très difficile à inculquer aux mauritaniens qui, en général, préfèrent se placer du bon côté, celui du pouvoir. Ce dernier continuant, en effet, de susciter l’intérêt et provoquer la peur.

Source: biladi.mr


Mercredi 29 Avril 2009 - 19:57
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par XMANDIALLO le 30/04/2009 00:07
Il est maudit, c'est la seule explication de ses erreurs à répétition. Merci bon Dieu de juger les traitres avant leur mort.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542