Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

En campagne pour la présidentielle mauritanienne du 18 juillet : Le général Abdel Aziz en guerre contre les marchands d’illusions.

Et comme il l’avait annoncé, il y a quelques jours pendant ses meetings qui l’ont conduit à l’intérieur du pays, ‘Aziz le candidat des pauvres’, ainsi que le nomment ses partisans, est longuement revenu sur le dossier des détournements de deniers publics.


En campagne pour la présidentielle mauritanienne du 18 juillet : Le général Abdel Aziz en guerre contre les marchands d’illusions.
Le peuple mauritanien a définitivement tourné le dos aux marchands d’illusions et autres prévaricateurs qui veulent retourner aux affaires. Tels sont les propos du candidat Mohamed Ould Abdel Aziz qui estime que les auteurs de détournement et de pillage des ressources nationales n’ont leur place que dans les prisons.

(Envoyé spécial) - Le candidat Mohamed Ould Abdel Aziz a menacé les auteurs de détournement et de pillages des ressources nationales. Ces derniers, qui n’ont leurs places que dans les prisons, doivent arrêter de leurrer le peuple mauritanien encore une fois.

L’auteur du coup d’Etat contre Sidi Ould Cheikh Abdallahi a déclaré à Arafat, lors d’un méga meeting qui a réuni des milliers de personnes, qu’il constitue désormais l’espoir de tout un peuple. Et qu’il est grand temps que son pays rénove sa classe politique qui, de tout temps, a été dirigée par les mêmes hommes.

Le général Ould Abdel Aziz, attendu au terrain d’Arafat à 15 h, ne fera son apparition sur la scène qu’aux environs de 19h. Et comme il l’avait annoncé, il y a quelques jours pendant ses meetings qui l’ont conduit à l’intérieur du pays, ‘Aziz le candidat des pauvres’, ainsi que le nomment ses partisans, est longuement revenu sur le dossier des détournements de deniers publics.

Mais en lieu et place des preuves qu’il avait promises de brandir à Nouakchott, il a, sur un ton musclé, fustigé ce genre d’actes délictuels qui n’honorent pas la Mauritanie. Allusion à peine voilée à ses adversaires, il a indiqué que le peuple a déjà et définitivement tourné la page et le dos aux nombreux marchands d’illusions et autres prévaricateurs, qui cherchent coûte que coûte à retourner aux affaires.

Mohamed Ould Abdel Aziz est aussi revenu sur les axes majeures de son programme électoral, axé sur l’unité, la construction et la promotion des couches défavorisées.

Cibles principales des candidats : Les femmes constituent plus de 70 % de l’électorat

Les femmes sont fort courtisées dans cette campagne électorale par les candidats parce qu’elles constituent plus de 70 % de l’électorat mauritanien. Dans ce pays, l’électorat jeune et féminin vaut son pesant d’or pour la présidentielle du 18 juillet prochain. Une frange de la population fort courtisée au cours de la présente campagne durant laquelle tous les moyens sont bons pour s’attirer sa faveur.

La présidente de la commission féminine du directoire de campagne du candidat Kane Hamidou Baba n’y va pas par quatre chemins. ‘Nous misons beaucoup sur les femmes et les jeunes pour remporter cette élection’, a déclaré Mme Sow Ndèye Niang, au cours d’un meeting tenu à la maison blanche ainsi que dans le quartier Dar el Naim, dans la périphérie de Nouakchott.

Pour cette dame, il s’agit maintenant de rompre avec le cliché qui fait des femmes et des jeunes un ‘bétail électoral’. C’est pourquoi, a-t-elle ajouté, les ‘amazones’ de Kane Hamidou Baba sont très éloignées du folklore sous les tentes qu’on voit un peu partout dans la capitale.

’Nous ratissons large dans les quartiers défavorisés où nous sensibilisons la cible sur les activités génératrices de revenus pour mieux combattre les fléaux de l’émigration et de la pauvreté’, a précisé Mme Sow, non sans rappeler que la proximité reste le credo de la campagne de son candidat bien connu de ces cercles de jeunes et de femmes, acteurs de développement.

Abou KANE


source : Walfadjri (Sénégal)
Lundi 13 Juillet 2009 - 15:51
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542