Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Entrée remarquable de Ould Abdel Aziz à Boghé


Entrée remarquable de Ould Abdel Aziz à Boghé
Le candidat Mohamed Ould Abdel Aziz, très décontracté a fait une entrée remarquable, ce jeudi 19 juin 2009 à Boghé. Les bruits de l’hélicoptère militaire ont surpris les populations de Boghé, les regards tournés vers le ciel, les interrogations des uns et des autres ont suscité des réactions contradictoires pourquoi, ce candidat a voyagé par l’hélicoptère ?

Pour d’autres politiciens, les plus modérés, le Général a seulement repris son bâton de pèlerin pour plaider sur son programme à l’intérieur du pays et dans les moughataas cette fois ci.

D’autres opposants les plus fermes, ont émis « que la candidature de Mr Ely Ould Mohamed Vall, dérange et pèse lourd, qu’il est temps pour le Général de réviser, de vérifier les troupes, et leur rassurer, Il existe désormais des candidats de grosses pointures qui sillonneront le bord du fleuve et peuvent faire mal. La bataille pour le fauteuil n’est plus la même »

Il était déjà dix huit heures dix minutes, quand, l’hélicoptère militaire, survole la ville de Boghé, des cris de joie des militants du candidat le Général Mohamed Ould Abdel Aziz retentissaient, la foule campait tout autour de la grande route bitumée, tout prés de la villa de l’ex Colonel Dia Elhadj Abdrahmane. D’ailleurs c’est là que le candidat Aziz passera la nuit et recevra les audiences.

Là, ces militants et sympathisants l’attendaient, ils étaient des centaines, de femmes, de jeunes et d’hommes mobilisés, venus lui témoigner leur fidélité et leur soutien. L’hélicoptère s’est posé tout prés du village Touldé Doubamgo, la délégation de l’accueil composée de : Ismail Wane, Ngaidé Lamine Cailloux, Le Sénateur de Boghé, Yall Zakaria, le colonel Dia Elhadj Abdrahmane et quelques notables de la commune l’ont reçu aux bras ouverts.

Ce fut ensuite, le parcours de la distance qui sépare de l’hélico- jusqu’à la villa du colonel Dia. L’ambiance était au rendez-vous. L’accueil et l’hospitalité étaient bel et bien là.

Mr Mohamed Ould Abdel Aziz, avec un air serein, parvient à chaque passage devant son public, à rassurer, une détermination qu’il a montré tout au long, chaque mouvement est accueilli par une salve d’applaudissements et de cris de joie, il salua un à un ces hommes et jeunes, pour les femmes la main levée pour leur signifier « je suis avec vous ».

On pouvait remarquer les cadres de Boghé Dow, de Boghé Escale, Thialgou, Touldé, Thidé, des communes de Dar El Barka, Ould Birom, Dar El Avia, des notables, les coordinations des jeunes, chefs de tribus, le chef de village de Boghé, des « Je maa » de Nioly.

Vers, vingt heures, les audiences avec le candidat ont commencé, dans le grand salon. La délégation de Dar el Barka de 22 personnes a été accueillie en première position, avec le maire Mr Kane, après la séance de salutation, ils ont relaté au candidat les vrais problèmes de leur milieu. Ensuite, la commune de Ould Birom (32 à 42) personnes ont pénétré et présenté leur doléance et enfin, Dar El Avia (22) individus représentants leur milieu ont été reçu, exposé leurs problématiques.

La commune de Boghé entra, en dernière position (22 à 23) personnes, trois thèmes ont été présentés au candidat à savoir ; la santé, l’éducation, et l’agriculture, chaque thème est confié à un spécialiste boghéen, le Docteur Sileymane Mbaye de Touldé a pris le dossier la santé, Dongo Dahirou de Thidé a parlé de l’éducation, lam Aliou de Thialgou est revenu un peu sur l’éducation complétant la thèse de Dahirou, et Ndiaye Daouda de Boghé Dow a exposé les problèmes de l’agriculture.

En fin Mr Dia Paul a attiré l’attention au candidat Aziz sur l’importance des boutiques témoins. Le candidat a répondu à l’assistance que le 18 juillet 2009 sera un grand événement, ce sera le point de départ d’une Mauritanie Nouvelle, on changera tout, les mentalités, ce qui normale reviendra à sa place .et qu’il est satisfait de cette rencontre.

Des femmes de la commune de Boghé et la jeunesse de la commune et toute tendance confondue ont eu la chance de présenter au candidat leurs doléances. Samba Niang, Sada Ismail, Demba Gaye, Demba ismaila Wane de Boghé Dow étaient aussi reçu par le Général Mohamed Ould Abdel Aziz et ont remis des doléances de la jeunesse de Boghé.

Le réseau des correspondants de presse du Brakna et d’autres jeunes de Nioly et surtout le mouvement des jeunes pour le changement (MJC), une structure politique des jeunes composée des étudiants, des Enarques (ENA) et d’autres ressortissants de Boghé basés à Nouakchott, n’ont pas été retenu dans la liste des audiences

Cette délégation envoyée par le Mouvement à l’occasion de la visite du Général à Boghé , composée de Sy Samba Hamady, Wagne Aboubacry, Habib Sy, et Niang Cheikh Tidjane estime , haut et fort que les audiences ici à Boghé ont été mal gérées par le Directeur de la campagne précédente Mr Mohamed Salem Ould Ahmed.

Ils déplorent beaucoup la manière dont ce dernier a adressé la liste des audiences, « car Aziz fait appel à la jeunesse et il veut être à l’écoute de celle-ci, mais quoi que ça soit nous réaffirmons notre soutien à Mohamed Ould Abdel Aziz, car c’est le candidat qui incarne l’espoir de la jeunesse et nous le remercions pour l’attention particulière qu’il accorde à la jeunesse. ».

Le candidat Mr Mohamed Ould Abdel Aziz a quitté Boghé, ce vendredi 20 juin 2009, auparavant vers neuf plus, il a effectué une visite de courtoisie au grand marabout Thierno Abdallah Dia, avant de s’envoler pour Bababé, et M’bagne.

Pour la petite histoire, le cheval du grand charretier, Mr Harouna Djibril de Touldé pris par la peur au moment du décollage de l’hélicoptère, une femme nommée Athia amadou du même village de Touldé est tombée de la charrette, elle est restée pendant dix minutes sans bouger, heureusement, elle s’est relevée sans blessure mais très angoissée.

Tous les enfants de Boghé Dow, Escale et Touldé étaient là face l’hélico, c’était un grand moment pour ces enfants qui ne connaissent ces engins que dans les films surtout 24heures chrono, la série américaine.

Diop Mohamedou Abou CP au Brakna.

source : Le Véridique
Dimanche 21 Juin 2009 - 13:53
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 541