Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Experts militaires français et mauritaniens en conclave à Nouakchott pour discuter de la sécurité régionale


Experts militaires français et mauritaniens en conclave à Nouakchott pour discuter de la sécurité régionale
Des ex­perts mi­li­taires fran­çais et mau­ri­ta­niens sont de­puis lundi en conclave à Nouak­chott où ils en­tament un dia­logue bi­la­té­ral sur la sé­cu­ri­té dans la zone sa­hé­lo-sa­ha­rienne, a consta­té APA.

Le mi­nistre mau­ri­ta­nien de l’in­té­rieur, Mo­ha­med Ould Boi­lil, a in­di­qué que cette zone est « mar­quée par la mon­tée de me­naces mul­tiples sus­cep­tibles de por­ter at­teinte à sa sé­cu­ri­té et à sa sta­bi­li­té ».

Il a af­fir­mé que « la Mau­ri­ta­nie a rem­por­té des suc­cès ap­pré­ciables dans la lutte contre le ter­ro­risme, le tra­fic de drogue, l’im­mi­gra­tion clan­des­tine et toutes les autres formes de cri­mi­na­li­té ».

Mais pour lui, « la mon­tée en puis­sance de ces phé­no­mènes et leur ca­rac­tère trans­fron­ta­lier re­quièrent la mise en com­mun de tous les ef­forts afin de les en­di­guer ».

M. Boi­lil a prôné « une co­opé­ra­tion ef­fi­ciente à ce ni­veau ».

De son côté, l’am­bas­sa­deur de France en Mau­ri­ta­nie, Mi­chel Van­de­poor­ter, a ex­pli­qué que cette ren­contre de 2 jours cherche à ana­ly­ser et à éva­luer les me­naces pe­sant sur les pays de la ré­gion, ci­tant la Mau­ri­ta­nie, le Mali et le Niger.

Selon lui, ces 3 pays par­tagent le dan­ger d’in­sta­bi­li­té dé­cou­lant aussi bien du ter­ro­risme, du tra­fic de drogue et d’armes que de l’im­mi­gra­tion illi­cite.

Le di­plo­mate fran­çais a consi­dé­ré que les deux par­ties sont de­vant la pers­pec­tive d’un « dia­logue confiant ex­trê­me­ment utile » et qu’elles vont voir qu’est ce qu’elles peuvent « faire de plus ef­fi­cace en ayant à l’es­prit la di­men­sion ré­gio­nale.

La Mau­ri­ta­nie a été ré­cem­ment se­couée par deux opé­ra­tions ter­ro­ristes re­ven­di­quées par la branche d’Al Qaida au Magh­reb is­la­mique (AQMI), à sa­voir l’as­sas­si­nat d’un hu­ma­niste amé­ri­cain le 23 juin 2009 à Nouak­chott et l’ex­plo­sion d’un ka­mi­kaze à proxi­mi­té de l’am­bas­sade de France, le 8 août der­nier, qui n’a pas fait de vic­time autre que le ka­mi­kaze lui-même.



Source: afriqueavenir
Mardi 6 Octobre 2009 - 14:15
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 541