Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Folk Festival International : Baaba Maal apporte son soutien à Pape et Cheikh


Folk Festival International : Baaba Maal apporte son soutien à Pape et Cheikh
Baaba Maal, en plus d’avoir sorti un communiqué pour dire son soutien aux organisateurs du Folk Festival international, à savoir les musiciens Pape et Cheikh, à travers Yaatal Production et le journaliste Alassane Cissé de Baobab Communication, a fait le déplacement de Sorano où il fait tomber une pluie de décibels. Alliant la belle voix à la maîtrise des poèmes qui accompagnent ses thèmes, naviguant entre le Pulaar et le Mandingue, l’enfant de Douéra a charmé, le temple de la culture sénégalaise.

Arrivé sur la scène du Théâtre national Daniel Sorano juste après les discours du parrain du Folk Festival international M. Pape Samba Mboup et du directeur de cabinet du ministre de la Culture, M. Pape Massène Sène (qui a eu un échange chaud et salé avec une partie du public qui voulait le faire taire pour écouter la musique), Baaba Maal a été très plein d’humour en entonnant, le sourire aux lèvres : « Ce soir, cette salle est chaleureuse, très chaleureuse… »

Il en profitera d’ailleurs pour dire son soutien à Pape et Cheikh de Yaatal Production et notre confrère Alassane Cissé de Baobab Communication, les promoteurs de ce festival. Il dira également sa joie de devoir jouer ce soir (Ndlr : hier) en accoutisque, « cette musique qui m’a tout donné et m’a ouvert plein de portes dans le monde ».

Et auparavant, par un communiqué de Mme Fatou Maal, parvenu à notre rédaction, le roi du Yéla disait soutenir les organisateurs du Folk Festival International prévu vendredi et samedi au Théâtre national Daniel Sorano.

Selon l’artiste qui, à minuit hier, a promené son monde sur les bords du fleuve Sénégal, en direction du royaume de son enfance, Podor, par le biais de ses cordes vocales et le tempo de sa guitare sèche, « les objectifs de ce festival convergent avec ceux de sa Fondation et du Festival les Blues du Fleuve (voir site dans les liens de Ferloo.com) qu’il organise depuis trois ans dans le nord du pays ».

Selon le même communiqué, Baaba Maal qui a réitéré à ses jeunes pairs « sa totale disponibilité et son engagement bénévole », leur a souhaité une réussite dans l’atteinte des objectifs poursuivis ».



Auteur: Alassane DIALLO

ferlo.com
Samedi 1 Novembre 2008 - 23:38
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542