Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Fraude du compte bancaire de SARKOZY : Un couple de Sénégalais écroué à Paris

"Les Mbodjibé et les séréres sur la sellette encore c'est dans leur sang,dendiraabe am"
k..k...wo


Fraude du compte bancaire de SARKOZY : Un couple de Sénégalais écroué à Paris
Ama Mbodj et Fatou Diouf, un couple de concubins sénégalais domicilié à Mante-la-Jolie, dans le département des Yvelines, a été mis aux arrêts, puis écroués dans le cadre de l’enquête sur la fraude bancaire du compte personnel du président français. Cependant, le présumé principal faussaire court toujours tandis qu’un troisième individu a aussi été écroué.

Si l’on en croit des informations relayées par le Journal du dimanche (Jdd) qui avait révélé cette affaire, ‘Ama Mbodj et Fatou Diouf, un couple de Sénégalais âgés de 30 ans et domiciliés à Mantes-la-Jolie (Yvelines)’, ont, les premiers, permis d’éclairer la lanterne des policiers dans cette affaire. Selon toujours le Jdd, ‘Ama Mbodj se dit chef d’entreprise, mais est surtout connu pour escroqueries ; il est d’ailleurs sous le coup d’une condamnation à six mois de prison avec sursis’, alors que Fatou Diouf travaille à mi-temps comme vendeuse et élève ses deux enfants, âgés de huit et deux ans.
Des sources policières révèlent que le couple avait déjà été impliqué, l’an dernier, dans une escroquerie similaire qui leur avait permis d’acheter des vêtements de bébé et des téléphones portables. Cependant, Ama Mbodj et Fatou Diouf ne seraient pas les auteurs principaux et le vrai faussaire est activement recherché dans le cadre d’une information judiciaire pour ‘escroquerie en bande organisée’. L’avocat des deux concubins a fait appel de la mise en détention de ses clients, outré par ‘la sévérité’ de la mesure. Selon lui, ‘seule la qualité de la victime (Nicolas Sarkozy, Ndlr), justifie la détention d’une mère de famille’.

Ces derniers développements contredisent les propos relayés dans Wal Fadjri quotidien du 24 octobre de M. Léopold Faye, Consul général du Sénégal à Paris. M. Faye affirmait, entre autres, que les prévenus ‘ne sont pas des Sénégalais’. Interpellé par nos confrères, il s’était même montré plus précis : ‘Je n’ai pas à démentir, mais selon les informations dont je dispose, ce ne sont pas des Sénégalais, ce sont des Congolais’.

walfadjiri
Mardi 28 Octobre 2008 - 15:33
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543