Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

HOMMAGE A MOURTOUDO DIOP


HOMMAGE A MOURTOUDO DIOP
Azrael, l’ange de la mort, a encore frappé à nos portes et cette fois-ci c’est notre patriarche qu’il emporte. Mamadou Samba Diop alias Murtudo n’est plus. Baaba Lenol est parti.

C’était inscrit et prescrit dans le calendrier Divin que l’homme allait nous accompagner, plutôt nous encadrer pour un moment et se retirer ce triste 11 juin 2009.

Natif du Fuuta Tooro, Mourtoudo a eu une vie politique et associative remplie. De la lutte pour les indépendances des années cinquante à la lutte pour une globalisation réfléchie, le doyen de l’opposition mauritanienne était présent à tous les fronts. Des villages et autres hameaux perdus du Sahel aux podia des universités prestigieuses, en passant par les fora des grandes organisations, Murtudo ne ratait aucune occasion pour faire avancer sa cause, la cause des déshérités.

Honnête, courageux et infatigable, Mourtoudo était à la fois nationaliste, panafricaniste et internationaliste. Il portait sur ses frêles épaules l’héritage culturel et politique de la lutte des indépendances inachevées. Il fut pour son maître Cheikh Anta Diop, ce que Che Guevara fut pour Léon Trotsky; c'est-à-dire un homme soucieux de l’applicabilité des grandes thèses du panafricanisme.

Convaincu que le rôle des intellectuels africains de sa génération est de se départir du matraquage politique et intellectuel hérité de la colonisation pour mieux décomplexer nos masses, Mourtoudo s’était retroussé les manches et avait fait de l’enseignement de nos langues son cheval de bataille. C’est cette constance dans ses convictions qui l’avait poussé à abandonner le luxe des salons et des voitures rutilantes pour vivre avec les masses africaines.

C’est cet homme de Dieu, un homme qui a vécu pour la sauvegarde de la dignité humaine que nous venons de perdre.

A toute la famille de Taano Samba Diop de Mbagne, à tous les militants d’une Mauritanie non raciale et démocratique, à tous les panafricanistes et à tous les humanistes, je présente mes condoléances les plus attristées.


Abda Wone

+1631 428 7524
Vendredi 12 Juin 2009 - 18:12
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par KATANTE LEÑOL KAN le 07/08/2009 01:37
Banndiraave, on calminaama kadi on njettaama ngam darnde e golle mon moxxe.
Sikke alaa, vee sagataave kam ndañii fartannqe ngam maayde he golwole ndimaagu.
Nezzo ana yurminii, ngati o anndah ko maa jennga walla ko maa janngo etee gooto kala ana jogii ngoxa holi ko o jogori tawoyde laakara.

Kamve noon ve nguurii he golle moxxe, ve njaltii aduna ave njahdi e teddungal mavve.
Ve ngonii kadi felletve (sahodinve) ve hay gooto sikkitanaaki gese njovdi(aljanna).

Juutde balze ana weli kono ko yahdude e teddungal, tawoya jam vuri welde. Hannde ve mbirniima gite men, kono maa inze mavve keddo he ayaawo ganni.

Ngenndiyanqkoove, faabuyanqkoove, dawriuyanqkoove e jojjiyanqkoove, yoo Geno juutnu balze mon o yottina payndale mon kadi o moxxina battane mon. njokkee golle, yoo Geno won ballo. On njaaraama

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543