Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

HONTE ETAIT INVITEE HIER SUR RADIO FREQUENCE PARIS PLURIELLE (CORRIGE)


HONTE ETAIT INVITEE HIER SUR RADIO FREQUENCE PARIS PLURIELLE (CORRIGE)
Bonjour à tous et à toutes, Hier, Dimanche 12 Octobre 2008, un représentant non officiel de Aziz était invité sur RFPP pendant l'émission TAM Magazine. Pendant une bonne demi-heure nous avons eu le droit à des mensonges d'état. Tout va très bien en Mauritanie. La démocratie est enfin installée depuis le 06 Août dernier à en croire l'invité dont j'ai oublié le nom. D'une flagornerie consternante, il ose affirmer que la population acclame tous les jours le nouveau régime militaire en place. Monsieur OULD DU SCHMOLL semble prendre les manifestations populaires contre le coup d'état pour un festival de danse folklorique organisé pour amuser la galerie soldatesque. Les images du reportage diffusé sur Canal+ le jour-même montraient un tabasssage en bonne et due forme d'un homme par plusieurs policiers armés jusqu'aux dents. Visiblement cet homme ne connaissait pas les pas de danse réglementaires et c'est pour cela, sans doute qu'il a été réprimendé aussi brutalement. Tous comme ses élus locaux qui, d'après notre invité, seraient neuf sur dix à plébisciter le nouveau gouvernement. Il faudrait demander à notre soeur et diva MALOUMA si elle fait partie des neufs élus qui soutiennent sois-disant Aziz, ou si elle est la dixième, frondant seule le gouvernement. L'invité semblait oublié la crise alimentaire qui s'abat sur la population. Oublie également des conditions de survie précaire du peuple, mépris du sort des déportés de retour en Mauritanie, car d'après lui, tout cela serait en voie de règlement. Bref, ils n'ont qu'à attendre qu'on deigne s'occuper d'eux. De toute façon ça fait vingt ans que ca dure, ils sont pas à quelques années près. Heureusement que notre frère SALL, digne représentant des FLAM a rectifié le tir par téléphone rappelant le passé politique de l'invité, son combat pour l'arabisation du pays, ses déclarations tonitruantes "faut mieux être sous la tutelle du Maroc que d'avoir des Nègres au Pouvoir". En effet, notre invité s'était présenté avec un visage plus doux, plus sympathique, mettant en avant sa carrière de fonctionnaire international au service de son pays - autant dire de la junte militaire - son professionnalisme en tant que journaliste. Bref, il croyait nous en mettre plein les oreilles en masquant son incompétence et sa fourberie. Toutefois, notre frère a bien arraché le masque de l'hypocrisie. Le griot en Chef de Taya et d'Aziz, qui doivent le payer bien grassement pour débiter ce genre de baliverne, a été démasqué. Je voulais, moi aussi intervenir à la radio, mais finalement notre frère était bien plus légitime. Mes chers camarades, frères et soeurs, nous sommes entrés dans la guéguerre médiatique. L'offensive est lancée contre la vérité et la dignité. Il est de notre devoir de soldat de l'armée de la Paix et de la Vérité, d'être présents sur tous les fronts afin de rétablir celles-ci. Taya, Aziz, vos chantres, vos griots, vos ambianceurs vous pouvez toujours nous les envoyer, nous saurons les recevoir. Comme le dit une chanson congolaise "Le mensonge prends toujours l'ascenceur pendant que la Vérité monte par l'escalier. Mais lorsque celle-ci arrive, même fatiguée, le mensonge est foudroyé". ALORS ENSEMBLE FOUDROYONS LE MENSONGE.

LA LUTTE CONTINUE DE PLUS BEL
Mariam SERI SIDIBE
Lundi 13 Octobre 2008 - 23:02
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542