Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Ibrahima Moctar Sarr : plaide la promotion de la diversité à travers la prise en compte des langues nationales


Ibrahima Moctar Sarr : plaide la promotion de la diversité à travers la prise en compte des langues nationales
Après une brillante conférence à la cité internationale de Paris, Monsieur SARR et son épouse se sont rendus en Italie le 01 mai 2009. Le couple est accompagné de Monsieur Ousmane DIAGANA, chargé des relations extérieures et porte parole de la campagne électorale et de Samba Thioyel BA, chargé de l’organisation de la section de France.

Le séjour transalpin a permis au couple de visiter plusieurs endroits à forte implantation de ressortissants mauritaniens. De Venise où ils ont atterri, de Ponte di Barbarano où ils ont séjourné, de Ponte di Nanto où s’est tenu la conférence publique, le candidat aux élections présidentielles de 2009 a marqué les esprits par son franc parler et son talent d’orateur. On retiendra de ce passage la nomination d’un directeur de campagne pour l’Italie, en la personne de Daouda DIA et la mise en place d’une section provisoire que dirige monsieur Demba DIEWO. Le président et son épouse, Sawdatou WANE ont eu l’honneur de participer à une cérémonie religieuse organisée par la communauté mauritanienne d’Italie, avant de revenir sur Paris, le lendemain, où ils sont attendus pour une journée artistique à Mantes-La-Jolie, en région parisienne.

La ville de Mantes-La-Jolie, en région parisienne, est une ville qui s’est singularisée par la promotion de la diversité culturelle et la réussite de l’intégration des minorités. Le choix de cette ville par le comité d’organisation est hautement significatif. Si ailleurs on a réussi à promouvoir la diversité à des étrangers, en Mauritanie, les apports culturels divers, bien que nationaux, peinent à être pris en compte.

Sur la table des invités, les officiels du parti faisaient face à l’assistance. A côté de Ibrahima SARR et son épouse on peut aussi remarquer la présence de Ousmane DIAGANA, chargé des relations extérieures Bocar BA, président de la section, Moulaye DIOUM, secrétaire général de la section, Samba Thioyel, chargé de l’organisation de la section, Haby Zakaria, présidente du mouvement des femmes en France et les responsables des cellules de Muraux et de Mantes-La-Jolie. Sur les affiches, soigneusement préparées par la commission de communication, on pouvait lire : «BIENVENUE IMS », « LA VILLE DE MANTES-LA-JOLIE ACCUEILLE LE CANDIDAT SARR », ou encore l’adresse du site du parti « www. ajd.mr.org ».

Monsieur BA Bocar, président de la section et directeur de la campagne hexagonale, a ouvert les festivités à 18 heures, heure de Paris. Il a salué le public en extase et a aussi présenté, au nom de la section, les condoléances à Bouba SIMAKHA, chargé des Affaires Sociales, à la suite du décès de sa mère, survenu à Nouakchott. Même son de cloche pour Samba Thioyel BA qui a aussi rendu un vibrant hommage au président de l’AJD/MR pour le combat incessant qu’il mène en vue de l’émergence d’une Mauritanie égalitaire et juste, réconciliée avec elle-même.

Le slogan de campagne parvenait aux oreilles du fond de salle comme une mélodie. « INA WONA », AWA GNANA », MOUMKINE », « MOUNNA NEKKE ».

Comme pour galvaniser l’assistance, Ibrahima SARR a pris la parole. Il est revenu sur les conditions de sa candidature et n’a pas manqué de critiques acerbes à cette presse qui a cherché, en vain, à ternir son image à travers des articles diffamatoires. En revanche, « à côté de méchants, il y a toujours de bons cœurs », a-t-il dit. A juste titre, il n’a pas manqué d’éloges à l’endroit d’Iselmou ould Tajidine, directeur de BCI, pour son soutien financier, sans faille, au parti sans revenus conséquents. A travers cette illustration SARR veut prouver que tous les maures ne sont pas mauvais en dépit des années de braise et de la purge ethnique orchestrée contre la communauté négro mauritanienne.

Le candidat aux élections de 2009 a souligné que le problème dont souffre la Mauritanie est un problème de système, plus facile encore à combattre. Monsieur SARR a fini son propos en rendant un hommage appuyé aux martyrs et plaidé la promotion de la diversité à travers la prise en compte des langues nationales dans la politique d’aménagement linguistique du pays, véritable arc-en-ciel. Les propos de SARR ont été traduits en soninké par Ousmane DIAGANA.

Visiblement satisfaite, Madame SARR née Sawdatou WANE a pris la parole. D’une voix simple et posée, elle a plaidé la cause des femmes qui restent marginalisées dans la société mauritanienne, et ce, en dépit du rôle social, économique et politique qu’elles jouent. Elle a précisé que les femmes sont mises à l’écart sur l’échiquier politique mauritanien. Elle finira son propos en invitant les femmes à inverser cette tendance par l’implication politique et à voter massivement pour le candidat qui est mieux à même de prendre en compte la dimension genre dans sa globalité et sa complexité.

Par la suite Samba Thioyel BA procédera à la présentation des officiels qui ont pris part à cette journée en mettant, notamment, l’accent sur les représentants des ONG. Les membres du Bureau National, du Bureau Local, les Présidents des Cellules et des instances ont été invités à se présenter sur le podium pour prononcer des allocutions.

Plusieurs artistes de renommée internationale ont marqué cette journée artistique, comme pour «joindre l’utile à l’agréable ». Demba NDIAYE Ndilann, Mama DEM, Demba NDIAYE, Amadou Tidiane, Issa THIOUB, Moussa WANE, Sira DRAME, Abou BA, des troupes comme Kawtal Fulbé, feddé Awlubés, les amis de Dandé légnol ou encore des poètes en soninké, arabe et pulaar ont rythmé toute la journée de prestations artistiques convaincantes, à l’honneur du président SARR et de son épouse Sawdatou WANE. Toutefois, le mérite est revenu à Mama Dem de clôturer la journée culturelle par une prestation musicale pleine de délectation avant que la journée riche en couleurs et en diversité n’ait pris fin à 21h30mn, heure de Paris.

L’étape du Havre a été aussi un moment fort de ce périple. Le dimanche 03 mai le Président SARR et la délégation accompagnante se sont rendus dans cette localité, en Normandie, pour rencontrer les ressortissants mauritaniens. L’enjeu électoral est de taille. En effet, Havre est une ville où nos ressortissants sont les plus nombreux. La délégation a été accueillie à leur arrivée par l’autre Ibrahima SARR, celui de pulagu.com. La communication de SARR dans cette localité a eu comme thème « l’engagement politique ». Il s’illustrera en donnant l’exemple de ce peulh de Sélibaby qui a vendu sa vache pour contribuer au financement de la campagne électorale de l’AJD/MR. Revenant sur la question nationale, SARR insistera sur la nécessité de partager le pouvoir entre les différentes composantes de la nation multiethnique.

Ainsi s’est achevé la première partie d’un périple marathon en Europe, ou, disons-le, une bonne campagne extérieure. Le lundi 04 mai le président et son épouse se rendront aux Etats-Unis. Leur retour sur Paris est prévu le mardi 12 mai pour une suite de programme. Le département de communication de la section vous promet d’y revenir, prochainement.


Hady NDIATH,
Chargé de communication section AJD/MR France

Mardi 5 Mai 2009 - 23:21
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par balla le 07/05/2009 05:15
bravo SARR

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542