Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Intense activité diplomatique de la délégation conjointe du FNDD et du gouvernement légitime à Bruxelles


Intense activité diplomatique de la délégation conjointe du FNDD et du gouvernement légitime à Bruxelles
Le Parlement belge mobilisé aux côtés du FNDD et les verts européens désavouent Isler-Beguin

Au deuxième jour de son séjour à Bruxelles, la délégation conjointe du FNDD et du gouvernement légitime a poursuivi ses contacts avec les institutions européennes et les autorités belges.

Aujourd'hui, la délégation dirigée par M. Ahmed Ould Sidi Baba, Président du Conseil Economique et Social a été reçue au Parlement belge par le Sénateur vert M. Josy DUBIE et le député Fouad Lahssaini. Au cours de cette entrevue, le Président de la délégation mauritanienne a rappelé les origines et l'évolution de la crise politique en Mauritanie inventée par les militaires, nourrie et maintenue par eux en vue de déstabiliser les institutions démocratiques. En s'emparant du pouvoir, ceux-ci ont dévoilé la réalité de leurs intentions, à savoirs, confisquer la volonté du peuple mauritanien et censurer le verdict des urnes. Ahmed Ould Sidi Baba a informé ses hôtes de la forte mobilisation populaire contre le putsch à l'intérieur de la Mauritanie comme à l'étranger et a rappelé l'engagement indéfectible du FNDD pour rétablir la légitimité démocratique et à l'ordre constitutionnel par le retour de M. Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdellahi à l'exercice des fonctions pour lesquelles il a été élu par le peuple mauritanien. .

Prenant la parole, M. le sénateur Josy DUBIE a remercié ses hôtes d'avoir accepté son invitation, formulée lors du Congrès des Verts Européens tenu à Montreuil la semaine dernière et à l'occasion duquel la situation en Mauritanie avait suscité un large élan de sympathie et de solidarité avec le FNDD et le gouvernement légitime. Il réitéra que les élus verts européens désavouent la député européenne Marie-Anne-Isler- Beguin qui n'engage en rien leur position ni ne la représente. M. Josy DUBIE et Fouad Lahssaini informèrent la délégation mauritanienne des décisions importantes qui seront prises dans ce cadre dans quelques jours.

Les parlementaires belges ont assuré la délégation mauritanienne de leur attachement indéfectible à la légitimité démocratique et à l'ordre constitutionnel. Ils s'engagent à entreprendre les efforts nécessaires pour appuyer les efforts du FNDD et du gouvernement légitime de la Mauritanie.

La commission européenne attachée au retour de la légitimité démocratique et de l'ordre constitutionnel en Mauritanie

Apprenant la présence de la délégation conjointe du FNDD et du gouvernement légitime de la Mauritanie à Bruxelles, M. Louis Michel commissaire européen au Développement et à l'Aide humanitaire a tenu à ce que cette délégation soit reçue, immédiatement, par son cabinet en la personne de M. Domenico Rosa membre du cabinet de M. Louis Michel chargé du dossier de la Mauritanie. Ce fait est extrêmement rare dans la pratique de la commission européenne. A titre d'exemple, rappelons que M. Ahmed Ould Daddah avait déposé une demande d'audience auprès du Commissaire Louis Michel en septembre dernier et il en attend toujours la réponse. D'ailleurs, au moment où la délégation conjointe du FNDD et du gouvernement légitime accédait au cabinet de M. Louis Michel, la délégation putschiste (composée de MM. Moustapha Ould Abdeirrahmane, député RD, Sidi Mohamed Ould Mohamed Vall, député PRDR, Naha mint Mouknass, député UDP, Sidi Ould Mohamed Laghdaf, chargé d'affaires à l'ambassade mauritanienne à Bruxelles, Ahmed Mahmoud Ould Ethman,Premier conseiller à l'ambassade mauritanienne à Bruxelles) attendait dans le hall d'un immeuble annexe. Elle devait être reçue par un chef d'unité (ce qui équivaut dans un ministère mauritanien au grade de chef de service). Ceci malgré le lobbying intense des services de l'ambassade de Mauritanie à Bruxelles.

Au début de cette rencontre qui a duré 1h30, avec M. Domenico Rosa, M. Ahmed Ould Sidi Baba, Président du Conseil Economique et Social a rappelé les grandes étapes de la déstabilisation de la démocratie mauritanienne par les généraux démis de leurs fonctions. Il rappela aussi le contenu des accords liant la Mauritanie à l'Union Européenne notamment, ceux de Cotonou qui prévoient des consultations préalables aux sanctions dans leur article 96. Par ailleurs, le président de la délégation mauritanienne mentionna le contenu du catalogue d'engagements pris par notre pays devant l'Union Européenne durant la transition de 2005. Ce catalogue d'engagements stipulait qu'à la fin de la transition, les militaires devaient rentrer dans leurs casernes et s'interdire toute immixtion dans la vie politique.

Le représentant de M. Louis Michel chargé de la Mauritanie assura ses hôtes de l'attachement de l'Union Européenne à la légitimité démocratique et à l'ordre constitutionnel en Mauritanie. Il rappela sa condamnation sans ambiguïté du putsch du 6 août ainsi que le gel de l'aide et de la coopération européenne avec la Mauritanie depuis lors. Il profita de l'occasion pour expliquer devant ses interlocuteurs les raisons purement techniques qui ont conduit au déblocage d'une somme de 86 million d'euros dans le cadre des accords commerciaux de la pêche.

Le fait que le Commissaire européen, M. Louis Michel ait tenu à faire recevoir la délégation du FNDD et du gouvernement légitime par son cabinet est particulièrement significatif à cinq jours de la convocation des putschistes par l'Union Européenne à des consultations qui auront lieu Paris le 20 octobre courant.

Rappelons que la délégation conjointe du FNDD et du gouvernement légitime conduite par M. Ahmed Ould Sidi Baba avait été reçue hier pednant deux heures par la Présidente de la Commission des Droits de l'Homme du Parlement Européen Mme. Hélçne Flautre entourée de ses collaborateurs. Cette délégation comprenait, outre le Président Ahmed Ould Sidi Baba, M. Yahya Ould Kebd, Ministre de la décentralisation et de l'aménagement du territoire. Ils étaient accompagnés de MM. Omar Ould Dedde porte-parole du FNDD France et membre du bureau For-Mauritania (France) et Abdoullah Ould Mounir, coordinateur de la CRM et porte-parole de For-Mauritania- France.


Commission de la Communication
Mouvement de Défense de la Légalimté Institutionnelle en Mauritanie (MDLIM) - Paris (France)
Mercredi 15 Octobre 2008 - 22:52
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542