Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

J. P. Tuquoi aurait touché 100.000 EUR pour son article


J. P. Tuquoi aurait touché 100.000 EUR pour son article
Après l'échec de sa mission diplomatique en Arabie Saoudite, Mohamed Mahmoud Ould Brahim Khlil, l'un des cerveaux du coup d'état militaire du 6 août, est passé par Paris, avant de regagner Nouakchott.

C'est lors de son séjour dans la capitale française qu'il aurait reçu d'importantes sommes d'argent, par virement de Nouakchott, afin de les distribuer à des écrivais et journalistes français.

A titre d'exemple le journaliste Jean Pierre Tuquoi aurait touché 100.000 euros en salaire de son a rticle élogieux à l'égard du Haut Conseil d'Etat, paru dans Le Monde d'hier.

La mission de Mohamed Lemine Ould Dadde, le tout nouveau Commissaire aux droits de l'homme, a connu, elle aussi, le même échec. Il était censé exploiter ses relations avec certains députés européens pour obtenir un assouplissement de la position de Bruxelles à l'égard de la junte.

Mais la résolution publiée hier tard dans la soirée, où le Parlement de Strasbourg confirme la condamnation sans équivoque du putsch des Généraux, n'autorise plus l'optimiste sur la levée espérée de l'isolement diplomatique de la junte.

Des sources parlent d'une proposition matérielle assez importante (on parle de quelques millions de dollars), faite, lors de son séjour récent dans la capitale, au Président de la Commission de l'Union Africaine (UA) Jean Ping, par le Sénateur Mohcen Ould Hadj et Ould Brahim Khlil.

Le Président de la Commission de l'Union Africaine, visiblement habitué à ce genre de propositions, n'aurait pas voulu provoquer d'esclandre et se serait contenté de décliner poliment l'offre.

source;Taquadoumy
Vendredi 5 Septembre 2008 - 16:18
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542