Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Je vous fais part de ma déception


Je vous fais part de ma déception
Je suis profondément déçu par certaines organisations Mauritaniennes .Il est inconcevable que des organisations qui affichent en haut de leurs priorités la défense des droits de l’homme rencontrent le général Aziz en omettant de parler le problème de l’esclavage.

Je ne comprends absolument pas cette attitude qui nous révèle peut être l’autre face cachée des responsables de ces organisations dont je ne m’y attendais pas du tout.

Quand on suit la logique de ces organisations « de défense des droits de l’homme » seule la communauté qu’ils ont défendue rencontre des problèmes en Mauritanie?

Pire encore quand ils parlent des negro-mauritaniens, les haratine sont t'exclus du cercle, reniés ou ignorés.

Certains militants zélés de ces organisations ne cachent pas leurs animosités de faire endosser la communauté haratine la responsabilité des crimes sous le régime du dictateur Ould Taya.

Qu’avons-nous fait en tant que haratine pour que ces gens là osent nous hisser au rang du diable ? Rien à part le fait d’être doublement victime de l’état d’esprit d’une société traditionnellement esclavagiste et d’autre part le racisme d’état qui fait parti des mœurs des différents dirigeants de la Mauritanie.

Comment peut-on envisager de trouver une solution aux problèmes des Mauritaniens dans un luxueux hôtel parisien aux frais des contrebuables en occultant la souffrance de 47% de la population ?

Personnellement je ne peux envisager de rencontrer le chef de l’état étant un militant des droits de l’homme convaincu sans soumettre tous les problèmes que vivent nos compatriotes sans distinction à ce dernier même s’il va me couper la tête sur place.

Chers Messieurs, je ne vous reproche pas le fait d’avoir rencontré le chef d’état mais d’avoir échoué la mission qui vous incombe.

Soit on est militant des droits de l’homme, dans ce cas on défend toutes les victimes d’injustices sans distinction de race ni de région sinon on est militant de son intérêt personnel où de l’intérêt d’un clan.

On ne dirige pas un pays comme ça, vous avez obéis aux désires d’un chef d’état qui veut diviser les citoyens en clan pour mieux les cerner.

J’ai été vraiment très surpris et déçu par l’attitude de certaines organisations Mauritaniennes qui scandent l'slogan des droits de l’homme du matin au coucher du soleil alors qu’au fond d’eux ils sont incapables d’en parler au chef de l’état.

Je vous remercie

Diko Hanoune.
Membre de A.H.M.E
http://www.haratine.com/index.htm

Rappel:

Diko Hanoune avait écrit:

Bonjour où bonsoir à tout le monde !!!!
Que c'est beau de voir les gens s'agitaient de gauche à droite en mettant complètement le vrai sujet à côté. Tout Mauritanien est libre d'aller rencontrer le président où son planton. Les Mauritaniens sont plus préoccupés par des questions essentielles qui minent la cohésion nationale à savoir comment sortir du bourbier du passif humanitaire, de la problématique de l'esclavage et d'autres formes d'injustices qui persistent.

Ne tournez pas autour du pot chers compatriotes. Posez les bonnes questions à Sarr. A-t-il parlé avec Ould abdel Aziz la possibilité d'extradé Ould Taya puisqu'il a introduit une plainte contre ce dernier, la possibilité de juger les criminels qui se promènent librement dans la capitale? Sinon pourquoi? Aziz est-il ouvert à dialoguer dans ce sens là? Moi personnellement je n’y crois pas, j’espère être surpris par Aziz dans ce sens un jour au réveil le matin. Ousmane sarr avait rencontré ici en France le président déchu.

J’ai l'impression qu'on nous tient toujours le même discours à la sortie de chaque rencontre avec chaque nouveau président fraichement installer dans son fauteuil en attendant le prochain coup d’état. Cela fait des années qu'on nous promet que des promesses en plus elles sont vagues et jamais tenues. Même OuldTaya avait promis de régler nos problèmes, tout le monde savait qu'il nous mentait. C’était juste un moyen de se maintenir au pouvoir. Vous le savez, depuis l'accession de Ould Abdel Aziz au pouvoir, il n'a pas dit un mot sur les pratiques esclavagistes qui se perpétuent au vue et su de tout le monde en Mauritanie. Je peux vous dire personnellement Ould Abdel Aziz n'est pas le président de tous les Mauritaniens. Son unique programme est de régler ces comptes avec certaines personnalités politiques du pays basta. On voit déjà qu'il commence à recycler les hommes forts du régime de Ould Taya. Pourtant c'est ce qu'il reprochait à l'ex-président pour l'injecter.

S’il veut le changement, il n'a qu'à débarrasser le pays des vieux loups au lieu de les recycler. S’il veut que les dialyses du pays réussissent, il faut du sang neuf, en faisant appel à la jeunesse et les hommes qu’il faut. Pas avec vieux. Non moi je ne crois pas aux gangs de Ould Abdel Aziz.

J’ai une question pour Mr Ousmane Sarr: Votre association est-elle préoccupée par le combat contre l’esclavage en Mauritanie, si oui avez-vous soulevé ce sujet avec Aziz ? Voila ce que j’avais à vous dire.
Merci


Diko hanoune

Ousmane Abdoul Sarr avait répondu:

Cher frére Diko,

Jai lu avec attention votre soumission et désire répondre trés sincérement à vos interrogations, sachant que depuis des années vous êtes à nos côtés partageant notre souffrance en militant sincére des causes justes.

Je partage totalement la lutte contre l'esclavage, l'AVOMM aussi. D'ailleurs à ce sujet, j'affirme nous sommes tous des esclaves parce que le mépris que certains maures ont pour leurs esclaves les a poussés à assimuler tout noir à un esclave, et c'est ce mépris et ce racisme qui a produit le passif humanitaire. Pour être juste, l'esclavage n'est pas seulement chez les maures vous le savez bien. A moindre échelle, le systéme des castes aussi chez nous engendre des grincements de dents chez certains qui n'acceptent pas d'être dirigés par ceux qu'ils prennent pour des moins que rien à cause de leur appartenance à tel groupe social ou caste. Bref, nous partageons le même combat.

"Les Mauritaniens sont plus préoccupés par des questions essentielles qui minent la cohésion nationale à savoir comment sortir du bourbier du passif humanitaire, de la problématique de l'esclavage et d'autres formes d'injustices qui persistent.": nous sommes d'accords.

"Posez les bonnes questions à Sarr. A-t-il parlé avec Ould abdel Aziz la possibilité d'extradé Ould Taya puisqu'il a introduit une plainte contre ce dernier, la possibilité de juger les criminels qui se promènent librement dans la capitale? Sinon pourquoi? Aziz est-il ouvert à dialoguer dans ce sens là?"

Ma réponse est résumée dans un document que nous avons remis au president de la république à savoir l’impérieuse nécessité d’une nouvelle approche transparente pour le règlement du passif humanitaire, qui intègre les mécanismes utilisés conventionnellement pour un règlement juste et équitable de ce problème. l'AVOMM a rappelé, à cet effet, la nécessité de confier cette tache à une commission nationale indépendante.

" Ousmane sarr avait rencontré ici en France le président déchu."

Oui cher frére, sur cette rencontre avec le président Sidi, je vais vous faire une confidence: j'etais avec Dr Sy Moussa, Kane Harouna, Fatou Haidara. L' ambassadrice de Mauritanie en France était présente et le porte parole du président, que je salue au passage, alors je demande au président de poursuivre les responsables des massacres de civils et militaires noirs, réponse du président déchu: "je veux bien, mais je n'ose pas...". Je le dis avec regret car je m'en veux aujourd'hui de n'avoir pas rapporté celà à la presse, car peut être beaucoup de personnes auraient une appréciation autre du courage de Sidi concernant le réglement du passif humanitaire. Mais à la sortie de notre reunion, nous avions décidé, honteux, de ne pas dire à la presse que le président mauritanien avait dit qu'il avait peur des militaires. Le coup d'état du 6 août nous a révelé qu'il n'avait pas tous les moyens de gouverner. Et lorsqu'il nous avait dit avoir peur c'était là une vérité cruelle! c'est pourquoi le 6 août j'étais le premier à avoir condamner le coup d'état, les propos du président Sidi me revenant en mémoire.

"S’il veut le changement, il n'a qu'à débarrasser le pays des vieux loups au lieu de les recycler."

je suis d'accord avec vous.La question de l'esclavage je n'ai l'ai pas soulevé, malheureusement vous n'êtiez pas là non plus.

Merci Diko

Diko avait conclu ce débat:

DIko hanoune

Merci cher Ousmane sarr pour la réponse.
la lutte continue

Diko hanoune
http://fr.groups.yahoo.com/group/haratine/
Mardi 1 Décembre 2009 - 09:48
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Fouta le 01/12/2009 12:02
Pourquoi DIKO ne se déplace pas pour le dossier de l'esclavage qu'il défend bec et ongle et à son honneur, pour rencontrer Abdel Aziz, ça vallait la peine non ?
Il faut reconnaitre que AVOMM et OCVIDH ont été plus visionnaire que les autres et il faut le reconnaitre, l'erreur est humaine
Nous disons bravo à ces deux ONG valeureux qui sont pragmatiques et déterminés. Le fait de bouder AZIZ ne servira pas à notre cause, seul le dialogue nous sortira de ce guépier reconnaissons le et soutenons AVOMM et OCVIDH qui ont osé dès le début prendre le devant avec beaucoup de courage, parce qu'il faut être courageux pour prendre certaines décisions.
Dans la vie à un certain moment il faut savoir choisir et AVOMM et OCVIDH ont fait leur choix qui a été le meilleur puisque tout le monde commence à apprécier AZIZ et Messoud s'est tu comme un sourd muet.

2.Posté par KWAR le 01/12/2009 12:51
Diko on ne peut pas se liberer par procuration, c'est aux esclaves de briser leurs chaînes et de proclamer leur liberté.C'est aux haratines de mener leur lutte, ce n'est pas à ocvidh ou avomm de se battre à ta place.Il faut lire l'histoire de l'esclavage aux usa, aux antilles etc Et arrêtes de chercher à changer la lutte des orgnisations de victimes de Taya qui ne savent pas ou classer les haratines. Les martyrs d'Inal ont été pendus par des haratinesles morts de walata ont été torturés et tués par des haratines, les martyrs de z'reida ont été massacrés par des haratines sous les ordres de taya.Il faut vous librer seuls et demander pardon aux familles de martyrs sans chercher à diviser les peuls, soninko et woloffsLes hartanis sont dans quel camp Diko?

3.Posté par XMANDIALLo le 01/12/2009 16:05
Googa muusi, Kwar wallahi a hali , haalama ena wadi fayida
Il n ya rien à ajouter. Les ONG ont toujours défendu l'esclavage en Mauritanie à commencer par Saidou KANE qui était membre de sos Esclavage très actif à son temps . Nous sommes contre l'injustice quelques soient l'appartenance ethnique ou sociale et l'esclavage en fait parti, mais je pense que Diko oublie qu'il est refugié politique, il est en france pour les mêmes raisons que nous tous, il milite dans une ONG sa place devrait être à coté des ONG pour discuter de son dossier, mais ce n'est pas à AVOMM de faire son travail alors qu'il vit à LYON qui n'est pas en Sibérie.
Espérons que le dialogue sera possible entre nous et oublier les guéguerres et aller de l'avant.

4.Posté par Diko hanoune le 01/12/2009 18:11
Kwar votre haine intestinale viscérale contre les haratine ne vous emmènera pas plus haut que la terre.Et si vous étiez une vraie victime vos mensonges ne choquent pas.C'est vrai sans votre précieux soutien aux esclavagistes il y a longtemps que les esclaves se sont libérés de leurs chaines.L'esclavage est un crime et il est pratiqué tout les temps en Mauritanie avant la pendaison des regrettés soldats négro-mauritaniens.Avez-vous songé un jour de lutter contre cette injustice jamais! Je pense que toutes les communautés qui composent la Mauritanie doivent plutôt des excuses aux haratine.Je rappelle aux hypocrites poker-menteurs comme vous que les haratine ne sont pas à l'origine du conflit qui a fait des milliers de déportés et des centaines de morts au sein de la communauté halpoularéen.C'est le contraire de ce que vous dites qui s'est passé.Se sont les haratine qui ont plus subi les aliénas d'un conflit qui ne les concerne pas.La preuve est là dans vos sales propos. Selon vous les haratine sont-ils blancs ou noirs? Donnez moi la signification du mot négro ou négroïde? Encore une demande les haratine sont-ils des africains ou des marsiens?Les haratine n'ont absolument pas besoin du concours des aigris comme vous pour se libérer.Vous avez beau à fanfaronner les mensonges cela ne changera strictement rien.

Merci
Diko hanoune

5.Posté par KWAR le 01/12/2009 19:42
Diko d'ici deux siécles je vais continuer ce débat avec toi, je sais que tu es têtu mais c'est le fer qui coupe le fer, yani je suis plus têtu que toi.
Les organisations de hartanis sont là et existent, quel est la place du passif humanitaire dans leur programme? Le premier des hartanis messoud n'a t-il pas dit qu'il etait arabe noir?
L'IRA recemment n'a t-il pas dans une declaration chercher à laver le criminel Ely ould Dah?
Boubacar Messoud chef de sos esclave, quel a été son rôle dans l'epuration des noirs non arabes en 1989? Je ne dirai pas que tous les hartanis sont des criminels, mais sans des hartanis criminels et bras droits de certains maures blancs criminels nos parents n'auraient été massacrés à Inal et à Nouakchott dans les rues.
Diko demande aux survivants militaires ils te diront tous avoir été massacrés par des hartanis. Vous avez un devoir Diko celui de demander pardon aux negro non arabes et de prendre encharge votre lutte, vous d'abord, car jusqu'à maintenant dans les organisations qui se battent pour le passif humanitaire on entend trop peu de hartanis ko dum woni goonga et sans rancune aucunément. je suis contre l'esclavage, mais je ne veux pas que Diko nous impose son diktat

6.Posté par Diko hanoune le 01/12/2009 20:11
C'est Kwar et ses idées tordues qui veut nous imposer son dictat de mensonges en une grande envergure.Mais dévoilez votre identité on saura qui vous êtes.Diko ne cache pas comme poltron.Continuez à mentir, la vérité restera intact.Vous êtes complexé. Je viens de le dire que vous êtes loin d'être une vraie victime mais un menteur en puissance.Il fallait au moins nous sortir un témoignage d'une vraie victime avant de mentir en public.Vous n'avez pas honte de me demander d'aller chercher des faux témoignages? C'est votre sale boulot, faites le pour faire tomber le ciel sur les haratine.

Diko hanoune
non à la désinformation.

7.Posté par KWARS le 02/12/2009 00:14
Diko, des haratines ont assassiné des kwars ce n'est pas mentir, si un seul ancien militaire peut nier cette évidence je me tais à jamais. Tu peux essayer de disculper tes parents mais les pendus d'Inal l'ont été par des soldats haratines.
C'est la verité vraie.

8.Posté par hamadi Coulibaly le 02/12/2009 03:18
Kwars, inutile de discuter avec cet individu. C(est un xxxxxxxxxx. Tout ce que vous avez dit est la stricte vérité. Ce n'est pas une incitation à la haine, au contraire on n'est vraiment guéri que lorsqu'on peut rire de sa maladie, à son évocation. Tant qu'on ne peut pas en parler cela veut dire que le mal est toujours là. Le colonel ould Boylil n'est pas blanc, Ely ould Dah, ne l'est pas non plus. Samory ould Youmbaba non plus, Chekroud Ould Bilal non plus n'est pas blanc et parle mieux poular que Hanoune. Nagi ould Bilal n'est, nonplus blanc...Pas un seul rescapé n'osera vous contredire.

9.Posté par ami mauritanie le 02/12/2009 06:55
deux petits cons de halpoulars haineux.certains halpoulars sont pires que la grippe A.ils contaminent tout le monde.c'est la fin du monde quand on pend des putschistes? il n'y a pas qu'en mauritanie ou on pendu des petits soldats traitres de la nations.vous parlez pour blesser des innocents on peut vous dire le pire

10.Posté par Amadou BA le 02/12/2009 11:41
Gongo ko loocol kuudi, kala memraado dum mettinat. A entendre notre ami Diko, les haratines sont justes les victimes éternelles de tout le monde. C'est juste être un négationniste que de vouloir nier l'évidence que des Haratines ont été utilisés en 89, 90 et 91 pour massacrer leurs cousins noirs. ça c'est une évidence! Mais le comportement de Diko montre qu'il n'est prêt à défendre la question du passif humanitaire qu'au prix de notre silence sur la responsabilité des certains Haratines sur l'extermination des négro-africains. Mais il se trompe, car si nous ne sommes pas prêt à occulter même la trahison de certains Haalpulaar, ce n'est pas pour fermer notre bouche sur celle des haratines. Et pour ce qui est de l'esclavage, c'est le combat de tout le monde (noirs comme blancs), mais il n'empeche que les anciens esclaves ne sont pas tous innocents dans ce qui s'est passé en Mauritanie. Personne n'a oublié les groupes de haratines armés de gourdins dans les rues de Nktt et cassant du "sale kowri" en 1989. Diko, vous n'avaez quand même pas 20 ans, vous devez donc vous en rappeler. A quoi bon nier l'évidence, si ce n'est pour insulter davantage les victimes? Quand on dit qu'il n'y a pas de pardon sans reconnaissance de responsabilité, cela ne concerne pas que les maures. Sinon tu te trompes de combat. Toutes les responsabilités seront tirées, clarifiées, après on se pardonnera!

11.Posté par beidhane le 02/12/2009 11:57
Diko laissa les cons leurrer.le prochain conflit on expulsera tous ces fous du fouta vers leur fouta diallon d'origine en guinée.le senegal n'en veut plus.ils n'ont qu'à aller chez dadis camara.hier ils provoquaient les beidhanes , maintenant ils cherchent les harratine.ils les trouveront un jour avec leurs cris de peureux woii yegam feram bonni m'balékam.bande des nases.

12.Posté par niiwa le 02/12/2009 15:13
Le xxxxxxxxxx présent dans les sauces revient encore une fois avec ses conneries j'ai nommé Dicko Hannoune.Kwar n'a pas menti en disant les Haratines ont massacrés les noirs rappellez-vous en Avril en 1989 dans les rues de Nouadhibou et de Nouakchott qui tuaient les noirs? repondez Monsieur xxxxxxxxxx.

13.Posté par Diko hanoune le 02/12/2009 21:25
Bonsoir, après une longue journée d'occupation professionnelle je découvre les horreurs d'hyènes humaines qui s'attaquent qu'aux proies faciles et faibles.Ils on justement trouvé les haratine puisque n'étant pas instruit et n'ayant aucun moyen de communication.Amadou Bâ vous ne pouvez nier les souffrances des haratine malgré votre schizophrénie.Toutes les communautés ont subies le conflit en plein fouet.Certains halpoulars ont bien torturé et assassiné des innocents. vous ne pouvez nier cette vérité.Les cadavres haratine ont remplis les grands boulevards et axes de la ville de Dakar .Qui sait si ceux qui pourchassaient les Mauritaniens au Sénégal n'étaient pas des halpoulars dont vous faisiez partie? Vous voyez la supposition ne prie pas. Pourtant le conflit est complètement étranger aux haratine.J'en connais des halpoulars qui ont dénoncé et torturé des halpoulars alors qu'en pensez vous? La loi d'amnistie est l'initiative des cadres halpoulars du PRDS.Ma déception est justifiée et je ne suis pas du genre à cacher les choses.Vous êtes agités par la vérité que je viens de vous cracher.Vous n'êtes pas plus victime que ma propre personne.Je n'ai pas attendu vos commentaires et injures pour défendre les victimes d'injustices qu'elles soient haratine,maures,peulh, soninké,wolf ou bambara.Une question dans le cercle de votre boite à tromperie: vous cherchez la justice ou provoquer un nouveau conflit avec les haratine? Je suis sûre d'une chose plein de harpouléens sont entrains de vous maudire en vous lisant.

Diko Hanoune

14.Posté par KWAR le 04/12/2009 00:00
Diko tu m'as compris j'en suis sûr tes hors sujets volontaires le prouve
Les haratins ont massacré les kwars, ne cherche pas à nous diviser.
ciao

15.Posté par horé le 04/12/2009 10:08
oui diko ta compris certainement en tant que le meilleur des cons.qui n'a pas tué? ta propre personne n'est pas innocente des tueries.excite toi ça t'apprendra à te calmer dans ton coin de malade mental.va te faire foutre tête de con.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 541