Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Kassataya : IBRAHIMA MOKHTAR SARR : "CE RÉGIME N'EST PAS CAPABLE D'ORGANISER DES ÉLECTIONS LIBRES ET DÉMOCRATIQUES" /


KASSATAYA - (Paris) - Dans un entretien (vidéo) le président de l'Alliance pour la Justice et Démocratie (AJD-MR) Ibrahima Mokhtar Sarr se livre au micro Kassataya de Diallo Saidou dit Thierno.

Ibrahima Mokhtar Sarr, par ailleurs député à l'Assemblée nationale est revenu sur la crise politique qui sévit au pays des millions de poètes.

Plaçant la question de la cohabitation communautaire au centre de son programme politique, M. Sarr a pointé du doigt un "système politique raciste et esclavagiste..." qui n'a pas su relever défis de à démocratie.

De la place de l'armée dans le système politique en passant par les questions économique et le dialogue national, Ibrahima Mokhtar Sarr donné sa vision des choses. Ayant récolté 4,44 % aux élections présidentielles de 2014, Ibrahima Mokhtar Sarr nous dit dans cet entretien s'il - son parti- participera aux échéances présidentielles de 2019.

______________
Diallo Saidou dit Thierno
Kassataya

Vendredi 3 Mars 2017 - 22:03
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par BA Djibril le 05/03/2017 15:22
Mon grand avec tout le respect que je vous dois, le diagnostic est claire et à vous comprendre nous attendons que le système implose.

Nous faisons donc appel au temps qui lui est neutre. Le temps cependant joue en faveur de ceux qui savent et œuvrent à la mettre à leur profit. Puisqu'on oppose à nos revendications une fin de non recevoir quel plan d'actions avons nous pour anticiper voir accélérer l'explosion ou en d'autre termes l'implosion de ce système ?

Saurons nous le faire sans une unité d'actions des victimes de ce système ?

N'oubliez pas que le système est versatile car raciste, féodal et tribal donc en antinomie par rapport à la démocratie mais qui l'instrumentalise en participant au jeux démocratique. Comme vous le soulignez vous même bien, le système louvoie.

Votre projet, le pacte, est ce qui se doit. Comment la mettre en œuvre et la réaliser est notre défit et tel défit nous est lancé.

Concertons nous, organisons nous, mutualisons en vue d'agir. Le dernier plan d'action du système est en cours : l'accaparement de l'espace et sa sécurisation. LE TEMPS EST NEUTRE.
Djibril BÂ

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542