Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

L’AJD/MR à la rencontre avec le Président de la République


L’AJD/MR à la rencontre avec le Président de la République
Mercredi 28 octobre 2009, une délégation de l’Alliance pour la Justice et la Démocratie/Mouvement pour la Rénovation (A.J.D/MR) composée de Ousmane DIAGANA, Secrétaire National chargé des relations extérieures et Moulaye DIOUM, Secrétaire Général de la section de France a participé à une rencontre entre le Président de la République, Mohamed OULD ABDEL AZIZ avec des représentants de partis politiques, d’organisations de droits de l’Homme et de concitoyens à l'hôtel Le Meurice (Paris).

Après avoir introduit la rencontre, le Président de la République a commencé par regretter des évènements inacceptables qui ont eu lieu dans notre pays et qui expliquent « la présence de beaucoup d’entre vous ici en France malgré vous » puis a remercié l’assistance de sa présence à cette rencontre et a fait un appel à la réconciliation nationale dont notre pays a tant besoin après tant d’épreuves.
Et il dit n’être le président d’aucune tribu, d’aucune ethnie mais de tous les mauritaniens. Le Président de la République a fait le bilan de son action notamment la lutte contre la gabegie et la corruption, les actions visant le retour des déportés, le passif humanitaire et tout le tableau sombre de la politique de ses prédécesseurs.

Après cette allocution, il s’est dit disponible à écouter l’auditoire.

C’est ainsi que le Secrétaire National chargé des relations extérieures de l’A.J.D/MR s’est adressé au Chef de l’Etat pour lui transmettre les salutations fraternelles d’Ibrahima Moctar SARR, président de l’A.J.D/MR et lui souhaiter la bienvenue en France. Appréciant cette marque d’attention, le Président de la République a lui-même applaudi en esquissant un grand sourire de satisfaction, ce qui a entretenu les applaudissements de l’assistance.

Ensuite, Ousmane DIAGANA, pour encourager la politique du Chef de l’Etat, a rappelé que le Bureau politique de l’A.J.D/MR a salué, à travers un communiqué récent, certaines actions menées par son gouvernement allant dans le bon sens, notamment :

- La lutte contre la gabegie qui faisait partie du programme de campagne de SARR
La poursuite du retour des déportés ;
- Les mesures en vue du règlement du passif humanitaire
- la décision récente de réintégrer des fonctionnaires radiés de la Fonction publique tout en demandant l’élargissement de cette mesure à tous.

« Nous vous encourageons, Excellence, M. le Président de la République et vous soutenons dans ces actions que le candidat Ibrahima Moctar SARR avait également développées durant ses deux campagnes des 6 juin et 18 juillet. Toutefois, nous demeurerons particulièrement vigilants quant à l’exécution, dans votre programme, des questions qui nous préoccupent» conclura- t-il.

Il a également salué le vote des Mauritaniens de l’étranger pour la première fois mais regrette quelques dysfonctionnements et insuffisances qui ont empêché beaucoup de nos compatriotes à assumer leur devoir citoyen :

- Beaucoup de mauritaniens inscrits ne se sont pas retrouvés sur les listes électorales ;

- Malgré l’étendue du territoire français, seuls 5 bureaux de vote ont été autorisés et tous étaient à Paris alors qu’en Italie, en Espagne, aux USA par exemple il y a eu plusieurs bureaux de vote qui étaient, en plus délocalisés dans les différentes provinces où réside la diaspora mauritanienne.

- Ainsi, beaucoup de compatriotes inscrits mais habitant loin de Paris comme Lyon, Nice, Bordeaux, Marseille, Toulouse, etc… n’ont pas pu voter faute de bureaux à leur proximité.

Enfin, il formule, à l’endroit du Président de la République quelques souhaits : Pour l’avenir, l’ouverture de beaucoup de bureaux de vote à Paris et plusieurs en province ;

- La modification de la loi électorale permettant ainsi la possibilité du vote par procuration ou par correspondance de façon encadrée.

Enfin, le Chargé des Relations Extérieures de l’AJD/MR terminera son intervention par souhaiter au Président de la République ainsi qu’à sa délégation un bon retour au pays.

Répondant à ses interlocuteurs, le Président de la République, Mohamed OULD ABDEL AZIZ a remercié les représentants de l’AJD/MR


Paris, le 29 octobre 2009
Moulaye DIOUM
Secrétaire Général de la section
A.J.D/MR France.
Vendredi 30 Octobre 2009 - 08:02
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Moussa le 30/10/2009 10:10
L'AJD/MR, un parti responsable. Qui n'est pas dans une opposition stérile. Quand des mesures sont prises par le gouvernement qui vont dans le bon sens, l'AJD/MR salue le travail tout en restant vigilante.Si les choses ne vont pas, il le dit. C'est ça une oppposition sérieuse.

2.Posté par Thiam Abdoulaye le 30/10/2009 17:57
Oui a l'AJD/MR IL Y'A des grands cadres mais il y'a aussi des dangereux. Des opportunistes et des courtisans dont xxxxxxx. Ce dernier a revele a certains qu'il voulait quitter le parti et le voila a la rencontre avec Aziz...........Vraiment les mauritaniens sont mesquins.Ousmane SARR lui est un homme comvaincu c'est certain car il est aussi Flamiste. Ibrahima SARR aussi, Bocar Ba , Adama Ngaide, et bien d'autres mais ce xxxxxx et son courtisan sont des opportunistes notoires

3.Posté par Cheikh le 30/10/2009 18:42
Vive AJD/MR et ses hommes de grande envergure qui sont dans des postes importants, vive leurs militants qui de partout entendent la nécessité d'agir, de donner sans compter voilà le militantisme , le vrai. Bravo.


4.Posté par Bamba Lam le 31/10/2009 15:43
Ce Thiam Abdoulaye est juste un jaloux et qui n'aime pas voir des jeunes de grande taille politique. Si ces deux que vous attaquez ont été délégué pour représetenter l'A.J.D/MR, cest que le parti reconnaît leur valeur.

5.Posté par BOJEL SIH le 31/10/2009 17:18
Des politiciens partenaires ou opposants qui se haïssent sont dégoûtants. En Mauritanie, l’opportunisme a fait perdre beaucoup de vies, de biens et finalement de temps. Tant que les opposants n’auront pas fait la paix des braves, notre souffrira toujours. Car, ici, ceux qui sont au pouvoir se rappellent rarement des besoins de leur peuple. Sinon, pourquoi il y a tant de souffrances ? C’est par moi seulement que ça se fera ou jamais est le choix du complexe.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542