Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

L’Assemblée nationale de Mauritanie adopte un nouveau règlement intérieur


L’Assemblée nationale de Mauritanie adopte un nouveau règlement intérieur
L’assemblée nationale de Mauritanie, largement dominée pour les partisans de la junte au pouvoir dans ce pays depuis le 6 aout dernier, a adopté vendredi, au cours d’une plénière, son règlement intérieur révisé et amendé à la lumière des observations du conseil constitutionnel.

Les amendements sont relatifs notamment à l’élection du président de l’assemblée nationale par un scrutin uninominal à main levée et la vacance de poste du bureau de l’assemblée, des commissions et du rapporteur du budget.

Cette vacance résultant du décès ou de la perte de qualité de député ou toute autre cause d’incapacité permanente de nature à compromettre l’aptitude à exercer la responsabilité ou des charges. Il s’y ajoute désormais tout comportement de nature à remettre en cause le fonctionnement normal de l’institution.



En dehors de la vacance pour cause de décès ou de démission, pour tous les autres cas de vacances, le bureau est saisi par une motion de destitution à une plénière.

Ces amendements doivent être soumis de nouveau à l’approbation du conseil constitutionnel. Ils reflètent l’intention des députés frondeurs à progresser dans leur manœuvre visant à destituer le président de l’assemblée (chambre basse), M. Messaoud Ould Boulkhair. Ce dernier, fidèle au président déchu Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, boycotte depuis plus de 4 mois les séances de l’assemblée.

Le conseil constitutionnel avait rejeté il y a quelques jours ces amendements pour non-conformité des certains articles avec la constitution.

Le 26 novembre, dernier, la majorité parlementaire soutenant le coup d’Etat, avait adopté des amendements du règlement intérieur de cette chambre dans le but de destituer son président.

Ennemi farouche du régime de Maaouya Ouls S’id’Ahmed Taya (1984-2005) et combattant de longue date pour la lutte contre l’esclavage, le pati de Messaoud ould Boulkhair possède cinq députés.

120 militants avaient claqué la porte de sa formation la semaine passée, sous prétexte qu’ils privilégient l’intérêt de la Mauritanie.

Certains observateurs estiment que le rapporteur du budget (islamiste) est aussi visé par ces amendements.

: Agence de Presse Africaine
Samedi 27 Décembre 2008 - 15:58
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542