Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

L’Assemblée nationale de Mauritanie condamne l’utilisation de l’hémicycle à des fins politiciennes


L’Assemblée nationale de Mauritanie condamne l’utilisation de l’hémicycle à des fins politiciennes
Le bureau de l’assemblée nationale mauritanienne a vivement condamné jeudi l’usage de l’hémicycle de cette chambre, réservé aux débats parlementaires à des fins politiques, rapporte l’agence mauritanienne d’information.

Le bureau de l’Assemblée fait allusion à l’utilisation de la Chambre pour un sit-in, organisé mardi par le Front national pour la défense de la démocratie (FNDD) et le Rassemblement des Forces démocratiques (RFD) de l’opposant ’Ahmed Daddah pour protester contre la répression de la police d’une manifestation des femmes opposées au calendrier électoral de la junte militaire.

"L’hémicycle est strictement réservé aux débats parlementaire en période de session", rappelle le Bureau dans son communiqué, soulignant que l’assemblée nationale est une "institution républicaine, solennelle et inviolable".

"Malgré leurs divergences politiques, tous les parlementaires sont tenus de respecter les règles et usages en vigueur au niveau de l’institution", ajoute le communiqué.

Evoquant la protestation en question, le bureau condamne vigoureusement l’occupation anarchique de l’hémicycle par des manifestants conduits de surcroît par des "personnalités politiques censées défendre le respect de l’institution".

Il confirme que dorénavant toutes les dispositions réglementaires de nature à garantir la sécurité, la quiétude et l’inviolabilité de la chambre basse seront prises.

Le bureau de l’assemblée avait tenu une réunion mercredi suite à ce qu’il qualifie "d’atmosphère de désordre et d’insécurité créée à l’assemblée nationale par un groupe de parlementaires et des manifestants".

Le président de l’assemblée nationale, M.Messaoud Ould Bulkhair boycotte les assises de cette institution depuis le coup d’Etat du 6 août 2008, renversant le président élu, M.Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi.

SOURCE : APA




Jeudi 23 Avril 2009 - 22:09
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542