Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

L'Organisation des Jeunes du Front rend visite au Président de la République dans son nouveau lieu de détention


L'Organisation des Jeunes du Front rend visite au Président de la République dans son nouveau lieu de détention
Le Président de la république reçoit une délégation des Jeunes du Front National pour la Défense de la Démocratie dans son nouveau lieu de détention, Lemden, situé à 250 Km au sud de la capitale, Nouakchott.

Le Président élu, Sidi Moahmed Ould Cheikh Abdallahi, a reçu hier, une importante délégation dépêchée par l'Organisation des Jeunes du Front National pour la Défense de la Démocratie (FNDD), dans son nouveau lieu de détention, Lemden, situé à 250 Km au sud de Nouakchott. L'échange a duré plus d'une demi-heure et a été l'occasion pour le Président de la République d'exprimer aux jeunes sa fierté de voir la relève se préparer et son engagement à continuer le travail accompli pendant les 15 mois où il était libre de ses mouvements.

Prenant la parole, le porte parole de la délégation reviendra sur l'absurdité de la situation de devoir venir à Lemden pour voir le Président de la République que les Mauritanien avait librement élu pour occuper des fonctions que la Constitution prévoit et définit avec beaucoup de précision.

Il exprimera au Président l'engagement de la Jeunesse du FNDD à hâter le retour à la légalité constitutionnelle et sa réintégration à lui dans la plénitude de ses prérogatives. Le combat sera mené à son terme, précisera le représentant des jeune en remettant une lettre au Président de la République.


Délégation de l'Organisation de Jeunes du FNDD à Lemden venue rendre visite au Président de la République assigné à résidence surveillée par la Junte.
Il faut rappeler que la semaine dernière des délégations de différentes organisations affiliées au FNDD avaient fait le voyage de Lemden pour saluer le Président de la République. Une forte délégation des Femmes du Front et une autres des Maires FNDD avaient séjourné à Lemden et vu le Président élu.

Pour arriver à Lemden, il faut parcourir plus de 200 Km sur la route dite de "l'espoir", dépasser Boutilimitt, Aghchorguitt puis s'enfoncer dans l'epaisseur du Brakna sur une piste sablonneuse d'une trantaine de kilomètres. Mais ces difficultés d'accès n'ont guère empêché les Mauritaniens et les amis de la Mauritanie de venir pour s'entretenir, parfois un quart d'heure, avec le Président élu. Cela n'a pas non plus empêché les chefs d'Etat et de gouvernements, les responsables des organisations internationales d'appeler le Président de la République et de lui porter leur message de soutien et de sympathie pour l'épreuve que fait subir le Général limogé au peuple mauritanien depuis ce metit matin du 6 août 2008.

Cela n'a pas, en fin empêcher le Président de s'adresser à la Nation dans un discours qui, même honteusement boycotté par les média officiels, est parvenu aux oreilles de tous les Mauritaniens.

for mauritania
Mercredi 26 Novembre 2008 - 13:47
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542