Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

L'avocat Général du procés des militaires négro-mauritaniens de 1987 limogé.

Devoir de vérité et de mémoire:
Ould Bekrine était l'avocat général lors du procés des "putschistes" de 1987 qui avait demandé 11 peines capitales et en avait obtenu 3 (SYBASAR)....


L'avocat Général du procés des militaires négro-mauritaniens de 1987 limogé.
Mauritanie : Purge parmi les officiers arabo-baatistes

D'après les sites mauritaniens bien informés de ce qui se passe à Nouakchott, le président Mohamed Ould Abdel-Aziz a procédé à plusieurs nominations au sein de l'état major de l'armée. La plus spectaculaire est le limogeage du très respecté commandant de la gendarmerie nationale mauritanienne, le général Ahmed Ould Bakren. Il a été démis aujourd'hui de ses fonctions et remplacé par le colonel N'Diaga Dieng.

Le président mauritanien a profité de l'enlèvement, dimanche par une bande armée, de trois ressortissants espagnols sur la route côtière Nouadhibou-Nouakchot, pour appliquer ce changement.

La presse mauritanienne indiquait ce mercredi que plusieurs officiers cadres de l'armée ont été remplacés ces derniers temps et soupçonne une purge des « arabo-baatistes » au sein de l'armée.
Le colonel N'Diaga Dieng fait partie de l'élite noire mauritanienne et occupait le poste de secrétaire général du ministère de la défense.


source :Courrier International
Jeudi 3 Décembre 2009 - 10:32
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par lieutenant le 03/12/2009 16:32
BOnjour!!!!
Moi, je trouve insultant de remplacer Oul Békrine par le colonnel Ndiaga: c' est du bonnet blanc/blanc bonnet!!Tout le monde sait le rôle ciinique joué par Ndiaga lors des interrogatoires des putchistes de 87.... Là le général président me déçoit au plus niveau!!!Lire ce communiqué en ce jeudi 3 déc, me rappelle le verdict d' un jeudi 3 déc87!!!!
Le site de l' Avomm devrait critiquer ce jeu à cache-cache du général Aziz, car c' est un manque respect manifeste vis-àvis des négrosmauritaniens!!!

Tristement lieutenant!!!!

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542