Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

L'ex-Premier ministre Macky Sall convoqué pour blanchiment


L'ex-Premier ministre Macky Sall convoqué pour blanchiment
L'ancien Premier ministre sénégalais Macky Sall, mis en cause par le gouvernement dans une affaire de blanchiment, est convoqué mardi à 16H00 (locales et GMT) par la police, a indiqué le porte-parole de son parti Seydou Gueye.

"Il a reçu une convocation pour 16H00 à la Sûreté urbaine, au commissariat central, dans le cadre de cette affaire. Il va s'y rendre bien sûr", a-t-il ajouté.

Le ministère sénégalais de l'Intérieur a fait état lundi "de l'existence d'un réseau de blanchiment d'argent sale impliquant Macky Sall", ancien Premier ministre et ex-président de l'Assemblée nationale, récemment tombé en disgrâce, et qui a vigoureusement démenti.

"Dans le cadre de l'enquête ouverte, les services compétents ont alors intercepté des correspondances avec un chef d'Etat africain tendant à avaliser l'idée que les fonds incriminés proviendraient de ce dernier", selon un communiqué officiel, qui ne précise pas l'identité du chef d'Etat en question.

Selon le ministère, "Abdoulaye Sall, de nationalité sénégalaise résidant au Gabon", serait également impliqué dans cette affaire. Il a été arrêté lundi à Dakar pour défaut de permis, peu après son arrivée en provenance de Libreville.

Quelques heures plus tard, le porte-parole de l'Alliance pour la République (APR-Yakaar), créée par M. Sall début décembre, a dénoncé une "calomnie" et une "vaine tentative de liquidation" à travers une "instrumentalisation de la justice".

Ces nouveaux développements interviennent à moins de deux mois des élections locales, municipales et régionales prévues le 22 mars. Elles ont valeur de test pour le parti présidentiel et ses alliés qui occupent la majorité des sièges des deux chambres du Parlement.


Source: tv5

Mardi 27 Janvier 2009 - 17:17
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par XMANDIALLO le 27/01/2009 22:09
Que DIEU maudit WADE et KARIM. MAKI , tu es le meilleur, il faut rester digne, ne flippe pas comme IDRISS.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543