Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

L’ex-président du Haut conseil d’Etat en Mauritanie intègre un parti politique


L’ex-président du Haut conseil d’Etat en Mauritanie intègre un parti politique
L’ex-président du Haut conseil d’Etat qui a pris le pouvoir en Mauritanie le 6 août dernier, le général démissionnaire Mohamed Ould Abdelaziz, a assisté mardi à l’ouverture du congrès de l’Union pour la république (UPM), parti créé par la majorité parlementaire soutenant le putsch, a constaté APA à Nouakchott.

La cérémonie a été aussi marquée par la présence du Premier ministre nommé par le Haut conseil d’Etat, Moulaye Ould Mohamed Lagdaf, et les membres de son gouvernement. Les congressistes doivent désigner les instances dirigeantes du Parti et adopter ses textes, à un mois de l’élection présidentielle fixée au 6 juin prochain.

Cette élection à laquelle se présente Ould Abdelaziz est boycottée par le Front national de défense de la démocratie (FNDD), une coalition de partis et d’organisations hostiles au coup d’Etat, et par le chef de file de l’opposition, Ahmed Ould Daddah.

La salle où se tient la réunion, au Palais des congrès, était pleine à craquer, notamment des hauts cadres de l’Etat et des notabilités traditionnelles du pays.

Ould Abdelaziz avait nommé trois membres du gouvernement actuel à la tête de son staff de campagne électorale, à savoir le ministre des Finances (directeur général), la ministre du Développement rural (chargée des femmes) et le secrétaire général du gouvernement (chargé des jeunes).

Mercredi 6 Mai 2009 - 03:27
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542